Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Revenir en haut de la page

Mode de sélection, oraux… le point sur les stratégies de recrutement des écoles de management et d’ingénieurs post-bac

Le 13 mars 2020, Frédérique Vidal annonçait que les concours post-bac d’accès aux écoles seraient remplacés par des examens de dossiers via Parcoursup. Si pour certaines, notamment les écoles d’ingénieurs, la prise en compte du dossier pour sélectionner un candidat est une pratique de longue date, d’autres s’appuient essentiellement sur les épreuves écrites pour départager leurs prochains étudiants. Dès lors, banques d’épreuves et écoles ont mis en place des cellules de crise pour repenser leurs modalités de sélection. Tour d’horizon.

   Merci de découvrir AEF info !

Cette dépêche est en accès libre.

Retrouvez tous nos contenus sur la même thématique.

Tester AEF info pendant 1 mois
Test gratuit et sans engagement
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoie du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

Pexels

En raison de la crise sanitaire liée au Covid-19, Frédérique Vidal a annoncé qu’à titre exceptionnel, les épreuves écrites des concours post-bac permettant d’accéder aux formations sélectives du premier cycle seraient remplacées par un examen des dossiers académiques des candidats, dans le cadre de la procédure nationale de préinscription via Parcoursup (lire sur AEF info). Le calendrier de la plateforme n’ayant à ce stade pas changé, c’est donc toujours le 19 mai que les candidats auront leurs résultats d’admissions pour chaque formation.

Après les annonces ministérielles, tour à tour, les banques d’épreuves et les écoles ont communiqué sur leur stratégie de recrutement, et ont mis en avant leurs critères de sélection. À l’instar du concours Sesame (regroupant 17 programmes post-bac de 14 écoles de management), qui a revu ses modalités de sélection comme expliqué dans une dépêche du 18 mars.

AEF info fait le point sur les méthodes adoptées par les écoles post-bac de commerce et d’ingénieurs présentes sur Parcoursup.

Écoles de management

Le chapitre de la cge supprime les oraux

 

La Dgesip a précisé que, dans le cadre de Parcoursup, "les épreuves orales ou les entretiens de sélection peuvent être maintenus sous condition de respecter strictement les consignes sanitaires générales visant à éviter les déplacements et les rassemblements. Ils ne doivent donc être organisés qu’au moyen de dispositifs d’entretien à distance garantissant l’égalité de traitement entre les candidats".

Pour autant, le Chapitre des écoles de management s’est rapidement prononcé pour leur suppression pour tous les concours, estimant notamment que le calendrier des oraux "s’annonçait chaotique" (lire sur AEF info ici et ici). Les écoles ont également décidé de réduire de moitié les frais des concours (lire sur AEF info).

Ecricome bachelor. Le concours Ecricome bachelor, permettant de rejoindre Rennes SB, EM Strasbourg et Kedge, a rejoint Parcoursup pour la première fois en janvier 2020. L’examen du dossier reposera sur deux éléments : d’abord, l’étude académique du dossier qui comptera pour 70 % de la note finale attribuée au dossier, détaille un communiqué de presse du 3 avril. Les critères académiques comprennent la notation du niveau du candidat avec ses notes de première et du premier trimestre de terminale (2e semestre si complet). À noter que cette notation sera effectuée par filière, selon des matières évaluées pour le baccalauréat. Les notes des épreuves écrites et orales du bac de français seront aussi prises en compte. S’ajoute à cette première étape "l’évaluation de la personnalité et des motivations du candidat sur la base du projet de formation", qui comptera pour 30 % de la note finale.

Passerelle bachelor. Le concours Passerelle bachelor, commun à six écoles de management (EM Normandie, Grenoble EM, BSB, IMT BS, La Rochelle BS et ESC Clermont), choisit de remplacer ses épreuves écrites et orales par les notes de français de Première (trois bulletins), les notes d’anglais de Première (trois bulletins) et de Terminale (deux premiers bulletins). Une note d’appréciation générale du dossier Parcoursup sera également formulée. "L’étude de dossier a pour but d’examiner le parcours et le profil du candidat dans son ensemble, au-delà de ses résultats académiques", est-il expliqué sur le site internet. De plus, il n’y aura pas de différenciation des candidats selon leur filière d’origine.

Mise en place de grilles de correspondance

Accès. Pour le concours Accès, qui permet d’accéder aux programmes grande école de l’Essca, l’Iéseg et l’Esdes, les épreuves écrites et orales sont également remplacées par une étude approfondie du dossier scolaire disponible sur Parcoursup. Pour rappel, le concours a intégré pour la première fois la plateforme en 2020, et expérimente donc en même temps ce nouveau processus de sélection. Pour tous les candidats, des éléments à la fois "chiffrés ou quantitatifs et non chiffrés ou qualitatifs" seront pris en compte dans les critères d’évaluation, "de manière équilibrée", est-il détaillé dans un communiqué de presse du 31 mars.

Il est expliqué que "pour la dimension chiffrée de la notation, les trois écoles ont mis au point, par série, une grille de correspondance entre toutes les notes des matières suivies au lycée (notes de première, notes des épreuves anticipées du baccalauréat, notes de terminale, classement du candidat par rapport à sa classe…) et les quatre épreuves du concours Accès (épreuve de synthèse, raisonnement logique et mathématiques, ouverture culturelle et anglais) à partir des compétences attendues inhérentes à chacune des épreuves".

Ensuite, pour la dimension non chiffrée de la notation, "les trois écoles utiliseront également une grille de correspondance entre les éléments disponibles, par série de baccalauréat, sur Parcoursup (activités et centres d’intérêt, fiche Avenir, projet de formation…) et les critères d’appréciation propres à leurs épreuves orales (expression, ouverture, sens des responsabilités, motivation…)". Les écoles précisent aussi que "le classement final tiendra compte d’éléments complémentaires tels que le lycée d’origine du candidat ou les situations de handicap".

quelques exceptions : des épreuves orales maintenues à distance

Bachelor EGC. Après autorisation ministérielle, le réseau des écoles de commerce et de gestion (EGC), dont 16 campus sont répertoriés sur Parcoursup, prévoit le maintien de ses oraux à distance, indique-t-il le 31 mars 2020. "Pour garantir l’égalité de traitement pour tous, les candidats qui ne pourront pas passer leur entretien en visio le passeront par téléphone", précisent les écoles. Pour l’examen du dossier qui remplace l’épreuve écrite, "les notes obtenues en langues, en maths (pour les sections scientifiques), en sciences économiques ou dans des matières plus professionnelles (pour les sections STMG), seront particulièrement examinées".

Istec et Idrac. L’Istec (membre de la CGE) sélectionne ses candidats à partir de leur dossier scolaire, depuis l’an dernier. "Par souci d’équité et parce que l’école souhaite échanger avec chaque candidat en complément de l’évaluation de son dossier scolaire, les épreuves orales sont maintenues pour l’ensemble des candidats en 1re année du programme grande école […] via Parcoursup", mentionne l’école de management, le 24 mars. De son côté, l’Idrac (membre du concours Team) fait également le choix de maintenir ses épreuves orales à distance pour tous les candidats.

Écoles d’ingénieurs

Mise en place d’une double évaluation

Puissance Alpha. Côté écoles d’ingénieurs, le concours Puissance Alpha (16 écoles membres) a pris la décision très tôt, le 13 mars, d’annuler ses épreuves écrites du 25 avril 2020 pour tous les candidats de Terminale S (les autres bacheliers sont déjà uniquement sélectionnés sur dossier).

Ainsi, l’évaluation se fera sur "double étude de dossier" pour l’ensemble des candidats de la session 2020. Sur le site internet du concours, il est expliqué que la première partie de la note "reste une étude de dossier commune. Elle est réalisée par le jury du concours Puissance Alpha et intègre l’intégralité [des] notes de Première et de Terminale, avec une pondération supérieure pour les matières scientifiques". À l’issue de cette première étape, les candidats les mieux notés seront déclarés "grands classés" (lire sur AEF info).

La deuxième partie de la note continuera de prendre en compte les résultats aux épreuves anticipées du bac français, qui seront complétés d’une seconde étude de dossier. "Celle-ci sera faite de façon individualisée, par chaque école et pour chaque programme demandé au sein de vos vœux Parcoursup. Les écoles adapteront alors leur évaluation selon les prérequis et attendus de leurs formations." Les deux notes comptent chacune pour 50 % de la note finale, est-il précisé.

Advance. Commun à 4 écoles, le concours Advance a préféré renoncer "aux écrits d’abord, puis aux oraux, la surcharge durable des réseaux ne permettant pas non plus d’assurer près de 25 000 oraux par visioconférence dans de bonnes conditions et dans le délai qui nous est imparti", explique-t-il sur son site.

Le classement prendra donc en compte "une double évaluation" : une note académique sur étude de dossier générale, commune pour toutes les écoles. "Cette étude est réalisée par le jury du concours Advance et prend en compte l’intégralité des notes de Première et Terminale. L’attention est portée plus particulièrement sur les notes scientifiques, l’expression écrite et le niveau d’anglais. Les coefficients tels que mentionnés dans le règlement du Concours Advance, continueront de s’appliquer tels que prévus et très normalement."

Ensuite, une note "aptitudes et motivation école" sera instaurée pour remplacer les oraux. Cette note sera attribuée formation par formation, c’est-à-dire qu’à l’épreuve de mathématiques, par exemple, se substitue la moyenne des notes de maths en Terminale. L’épreuve de synthèse et motivation sera quant à elle remplacée par l’analyse détaillée du dossier et l’utilisation des éléments de la fiche Avenir et du projet de formation, des activités et centres d’intérêt. Le concours Advance fait le choix d’un même coefficient pour la note académique et la note "aptitudes et motivation".

Tous les critères de la fiche Avenir pris en compte

Avenir. Le concours Avenir (8 écoles) avait, dans son processus de sélection initial, fait le choix de prendre en compte l’étude du dossier scolaire des candidats, des épreuves écrites (pour les candidats issus de la filière S) ou des entretiens (pour les candidats de la filière STI2D). Pour la session 2020, les écoles ont décidé de supprimer les épreuves écrites et les entretiens des différents processus de sélection postbac.

Ainsi, comme auparavant, seront pris en compte dans l’examen du dossier les trois trimestres de la classe de Première et les deux premiers trimestres de la classe de Terminale en mathématiques, physique, anglais ainsi que les notes des épreuves anticipées du bac de français. À cela s’ajoute la moyenne du candidat par rapport à sa classe, d’éventuels redoublements, le lycée de provenance, la spécialité, les scolarités aménagées, l’avis de poursuite d’études etc., comme le précise le site du concours.

Pour la session 2020, cet examen sera complété par "la prise en compte de la moyenne générale des candidats afin d’évaluer l’homogénéité des résultats" ; le classement des candidats au sein de leur classe ; ainsi que "tous les critères de la fiche Avenir (méthode de travail, autonomie, capacité à s’investir, avis sur la capacité à réussir)".

Geipi-Polytech. Pour le concours S, l’étude de dossier prendra en compte les notes de maths et de physique de Première et de Terminale, d’anglais de Terminale et du bac de français. "L’étude de dossier sera plus approfondie, avec la prise en compte des appréciations de la fiche Avenir, ainsi que les moyennes de la classe", est-il énoncé sur le site du concours Geipi-Polytech qui rassemble 34 écoles d’ingénieurs publiques post-bac. Pour le concours STI2D-STL, l’étude de dossier prendra en compte toutes les notes de Première et de Terminale.

à lire aussi
à découvrir
Crous Grenoble-Alpes : la CGT suspend sa grève de la faim

La CGT Crous Grenoble-Alpes a indiqué, mercredi 22 septembre 2021, dans un communiqué, suspendre la grève de la faim qu’elle avait entamée lundi 20 septembre pour dénoncer les "dysfonctionnements" au sein du Crous isérois (lire sur AEF info). Les élus syndicaux ont reçu mercredi la visite du recteur de la région académique. Nous "avons pu échanger […] et trouver un compromis", indiquent-ils. "Après ses engagements, nous avons suspendu notre action dans l’attente de résultats concrets, pour l’intérêt de l’ensemble du personnel." Pour rappel, la directrice du Crous, Bénédicte Corvaisier-Drouart, avait d’ores et déjà sollicité l’inspection santé sécurité au travail relevant du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation ainsi que l’inspection du travail.

Lire la suiteLire la suite
Fermer
Bonjour

Vous souhaitez contacter

Julie Lanique, journaliste