Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Revenir en haut de la page

Attestation de déplacement : la plateforme d'aide aux victimes de cyberattaques alerte sur un risque d'escroquerie

La plateforme d’aide aux victimes de cyberattaques alerte, dans un tweet daté du mercredi 18 mars 2020, sur le risque d’escroquerie induit par le téléchargement de l’attestation de déplacement dérogatoire sur des sites non officiels. Selon cybermalveillance.gouv.fr, ces sites proposent des versions payantes ou à remplir en ligne, et en profitent pour procéder à un vol des données personnelles. Sur son compte Twitter, la Cnil avertit également de ce danger. L’attestation, nécessaire pour se déplacer dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus (lire sur AEF info), est à télécharger sur le site du ministère de l'Intérieur. À défaut, il est possible de la recopier sur papier libre. Le défaut de présentation de ce document est désormais puni d’une amende de 135 euros, dispose un décret publié au Journal officiel, mercredi 18 mars 2020.

à lire aussi
Fermer
Bonjour

Vous souhaitez contacter

Raphaël Marchal, journaliste