Service abonnements 01 83 97 46 50

Revenir en haut de la page

Attestation de déplacement : la plateforme d'aide aux victimes de cyberattaques alerte sur un risque d'escroquerie

La plateforme d’aide aux victimes de cyberattaques alerte, dans un tweet daté du mercredi 18 mars 2020, sur le risque d’escroquerie induit par le téléchargement de l’attestation de déplacement dérogatoire sur des sites non officiels. Selon cybermalveillance.gouv.fr, ces sites proposent des versions payantes ou à remplir en ligne, et en profitent pour procéder à un vol des données personnelles. Sur son compte Twitter, la Cnil avertit également de ce danger. L’attestation, nécessaire pour se déplacer dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus (lire sur AEF info), est à télécharger sur le site du ministère de l'Intérieur. À défaut, il est possible de la recopier sur papier libre. Le défaut de présentation de ce document est désormais puni d’une amende de 135 euros, dispose un décret publié au Journal officiel, mercredi 18 mars 2020.

Fermer

Bonjour

Vous souhaitez contacter

Raphaël Marchal, journaliste