Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Coronavirus : la Commission européenne défend la logique de "former plutôt que licencier"

Encourager le recours au chômage partiel et la formation. Tel est le message énoncé par la Commission européenne, vendredi 13 mars 2020, pour faire face aux effets de la pandémie du coronavirus. Comme lors de la crise financière de la fin des années 2000, les institutions européennes soutiennent la logique de former plutôt que licencier. La CES soutient la démarche de la Commission.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi