Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Revenir en haut de la page
Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°623596

Les laboratoires Boiron annoncent un projet de réorganisation comportant 512 suppressions de postes nettes en France

Les laboratoires Boiron présentent ce mercredi 11 mars 2020, "un projet de réorganisation sans précédent" en France, annonce sa directrice générale, Valérie Lorentz-Poinsot, dans un communiqué. L’entreprise connaît une baisse de l’activité et de ses résultats, en raison des "attaques virulentes, injustifiées et réitérées contre l’homéopathie en France". La réorganisation doit permettre de sauvegarder la compétitivité de l’entreprise, et "entraînerait la suppression de 646 postes et la création de 134 postes".

   Merci de découvrir AEF info !

Cette dépêche est en accès libre.

Retrouvez tous nos contenus sur la même thématique.

Tester AEF info pendant 1 mois
Test gratuit et sans engagement
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

Les laboratoires Boiron, à Messimy (Rhône), annoncent la suppression de 646 postes en France. MaxPPP - PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP - Richard MOUILLAUD

Ce mercredi 11 mars 2020, les laboratoires Boiron (2 500 salariés en France environ) annoncent "un projet majeur de réorganisation en France", dans un communiqué. Ils dénoncent les "attaques virulentes, injustifiées et réitérées contre l’homéopathie en France", qui "pèsent lourdement" sur l’activité de l’entreprise. Ainsi, selon les résultats annuels publiés le même jour, le chiffre d’affaires des laboratoires a connu une baisse de 7,8 % l’année dernière, passant de 604,2 M€ en 2018 à 557,1 M€ en 2019. Le résultat opérationnel s’élève à 66,9 M€, en baisse de 37 % environ sur un an.

Pour mémoire, en juillet 2019 le gouvernement a décidé de dérembourser progressivement les médicaments homéopathiques, avec l’objectif d’un taux nul au 1er janvier 2021 (lire sur AEF info). "Dans un contexte d’activité en forte baisse en France, nous devons réagir sans attendre et prendre des décisions, certes très difficiles, mais qui seront à même d’assurer la pérennité de notre entreprise", affirme Valérie Lorentz-Poinsot, DG.

12 établissements fermés

Le projet présenté prévoit la suppression de 646 postes, et 134 créations, soit 512 postes supprimés nets. Un site de production sera arrêté, à Montrichard (Loir-et-Cher), et douze établissements de préparation-distribution seront fermés, sur les 27 que compte Boiron en France (1). Boiron prévoit aussi un "redimensionnement" des équipes de production et préparation-distribution sur les sites maintenus, et "la réorganisation des équipes commerciales". À noter que l’activité de préparation a déjà fait l’objet d’une réorganisation en 2017 (lire sur AEF info).

"Nous ferons tout pour limiter l’impact social de ce projet de réorganisation", assure l’entreprise de Messimy (Rhône). "Nous travaillerons avec les organisations syndicales sur deux axes", indique Christine Place, directrice générale déléguée adjointe en charge des RH : "le premier, trouver les mesures d’aide les plus adaptées permettant à chacun de retrouver un emploi au sein de sa région, la mobilité géographique n’étant pas toujours possible ; le second, accompagner les nombreux salariés en fin de carrière afin qu’ils puissent valoriser leurs qualités humaines et professionnelles". La DGA se prépare à "sortir des sentiers battus", pour "permettre à chacun d’être accompagné et soutenu au mieux".

(1) Il s’agit des sites d’Avignon (Vaucluse), Belfort (Territoire de Belfort), Brest (Finistère), Grenoble (Isère), Limoges (Haute-Vienne), Niort (Deux-Sèvres), Paris-Bois d’Arcy, Paris-Ivry, Pau (Pyrénées-Atlantiques), Rouen (Seine-Maritime), Strasbourg (Bas-Rhin) et Toulon (Var).

à lire aussi
à découvrir
Podeliha lance un hackathon pour rénover quatre cités d’urgence à Angers

Avec son appel à projets innovants lancé le 22 septembre 2022 et baptisé Archi’Défi, le bailleur social ligérien Podeliha (groupe Action logement) espère "imaginer une nouvelle forme d’habitat" intégrant "une forte dimension d’innovation architecturale, une exemplarité sociale et environnementale", tout en respectant les exigences économiques du logement social. Les équipes sélectionnées plancheront sur la transformation de quatre cités d’urgence bâties dans les années 1970 à Angers (Maine-et-Loire) en début d’année prochaine.

Lire la suiteLire la suite
Le volet ''bien vieillir'' du CNR débutera le 11 octobre prochain

Le ministère des Solidarités, au cours d'un échange avec la presse, a précisé le calendrier des discussions concernant le volet ''bien vieillir'' prévu dans la cadre du Conseil national de la refondation. Concernant cet aspect, les discussions débuteront le 11 octobre à l'occasion d'une soirée de lancement au ministère des Solidarités, avant de se décliner pendant plusieurs mois dans des ateliers territoriaux et thématiques. Trois séminaires nationaux devraient ensuite être organisés courant avril 2023 pour arbitrer sur les grands axes de réforme qui pourraient ensuite être présentés à partir de mai 2023 selon le ministère.

Lire la suiteLire la suite

Politiques de l’emploi

Aperçu de la dépêche Aperçu
Huit fédérations alertent sur les conséquences de la perte d'attractivité des métiers du soin et de l'accompagnement
Lire la suite
Fermer
Bonjour

Vous souhaitez contacter

Sophie Esposito, journaliste