Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Le gouvernement souhaite porter le congé de paternité à trois ou quatre semaines (Marlène Schiappa)

Interrogée par Le Journal du dimanche le 7 mars 2020 sur un éventuel allongement du congé de paternité, la secrétaire d'État à l’Égalité femmes-hommes, Marlène Schiappa, indique que "les conditions sont réunies : les pères le demandent, les entreprises sont prêtes, l’État peut le financer. Avec Bruno Le Maire [le ministre de l’Économie] et Adrien ­Taquet [le secrétaire d'État à la Protection de l’enfance], nous voulons un congé de trois ou quatre semaines". Marlène Schiappa précise que l’Igas a chiffré le coût de cet allongement à "au moins 150 millions d’euros". L’allongement du congé de paternité devrait être inscrit dans le projet de loi sur l’émancipation économique des femmes, sur lequel travaille actuellement le gouvernement. Le texte doit également comprendre des mesures sur la place des femmes dans les comités exécutifs et sur les femmes créatrices d’entreprises.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement