Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Le gouvernement veut étendre les petits déjeuners à l’école et la cantine à 1 euro

"Le gouvernement vise 200 000 élèves bénéficiaires des petits-déjeuners à l’école en 2020 et étend la cantine à 1 euro aux écoles maternelles", annoncent le MENJ et le ministère des Solidarités et de la Santé le 23 février 2020. Ces deux dispositifs ont été mis en place dans le cadre du Plan pauvreté annoncé par le président de la République en septembre 2018 (lire sur AEF info). "En 2019, 110 000 élèves de territoires défavorisés ont bénéficié de petits-déjeuners à l’école et 8 000 élèves de communes rurales ont eu accès à la cantine à 1 euro", selon les ministères.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 79 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoie du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
L’académie d’Amiens expérimente les "petits-déjeuners gratuits" du plan pauvreté, comme 7 autres académies

Treize communes picardes vont proposer d’ici juin 2019 des petits-déjeuners gratuits à leurs écoliers. Cette mesure prévue dans le plan de lutte contre la pauvreté (lire sur AEF info) concerne 3 500 élèves dans 31 écoles situées en REP, REP+ ou en zone rurale. L’académie d’Amiens fait partie des huit académies qui expérimentent cette disposition, indique le rectorat dans un communiqué daté du 10 avril 2019. Les sept autres académies sont Lille, Montpellier, Nantes, Reims, La Réunion, Toulouse et Versailles. La mise en place se fait progressivement sur chaque territoire, en fonction des discussions avec les collectivités locales. Une grande liberté est en effet laissée aux communes et communautés de communes pour définir les lieux, les horaires, les jours de la semaine, les personnels mobilisés. L’achat des denrées alimentaires est couvert par une aide financière de l’Éducation nationale.

Lire la suiteLire la suite
Cantine à 1 euro, petit-déjeuner gratuit : la ville de Lille souligne qu’elle applique déjà ces mesures gouvernementales

Le gouvernement va mettre en place d’ici la fin avril 2019 une mesure du plan pauvreté, en aidant 10 000 communes à proposer des repas à 1 euro dans les cantines scolaires (lire sur AEF info). "À Lille, parce que nous avions remarqué que beaucoup d’enfants n’allaient plus à la cantine après le 15 du mois, nous avons divisé les tarifs de cantine dès 2008 !", indique la mairie, dans un communiqué publié le 8 avril. En fonction des quotients familiaux, 45 % des élèves payent 1 euro au maximum leur repas - 25 % d’entre eux le paient même 50 centimes. La municipalité précise qu’elle propose aussi des petits-déjeuners gratuits dans ses accueils périscolaires, une autre mesure du plan pauvreté. Les élèves qui ne participent pas aux activités périscolaires mais "dont les directeurs d’école auraient détecté qu’ils ont le ventre vide" ont aussi droit à des petits-déjeuners gratuits.

Lire la suiteLire la suite