Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Métallurgie : un accord prévoit une augmentation des minima de 1,3 % en 2020 pour les ingénieurs et cadres

Après deux rencontres et une analyse de la situation économique générale et du pouvoir d’achat en 2019, les partenaires sociaux de la branche métallurgie ont convenu de revaloriser les barèmes des appointements annuels minimaux des ingénieurs et cadres de 1,3 % pour 2020. Un texte signé par la CFE-CGC, qui représente 53 % de la population des ingénieurs cadres de la branche, et par FO. Le texte inclut une clause de rendez-vous. "Il a été convenu avec l’UIMM d’examiner de nouveau l’évolution de la situation économique et d’en tirer les conséquences, au cours du mois de septembre 2020", indique la CFE-CGC. "Dans un environnement concurrentiel difficile pour nombre d’entreprises et du fait d’une prévision d’inflation 2020 de l’ordre de 1,1 %, cet accord contribue donc à augmenter le pouvoir d’achat des ingénieurs et cadres", indique de son côté FO.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement