Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

"Aujourd’hui, on peut enfin parler d’un mouvement de fond sur l’approche par compétences" (P. Lalle, P. Arnault)

L’APC (approche par compétences) est-elle un levier pour la transformation pédagogique ? Alors que les 4e Jipes essayeront de répondre à cette question à Paris les 23 et 24 janvier 2020, Philippe Lalle, conseiller stratégique à la Dgesip, et Patricia Arnault, conseillère auprès de la Mipnes et responsable de l’organisation scientifique de ces journées, reviennent pour AEF info sur l’APC, qui s’oppose à une approche classique des formations d’abord construites à partir des disciplines. Ils estiment qu’aujourd’hui "les planètes sont alignées pour l’APC" et que celle-ci n’est pas en contradiction avec les "blocs de compétences" découlant de la loi Avenir professionnel. "La 1re cartographie de l’APC en France" sera présentée aux Jipes : "La Dgesip envisage de relancer le travail autour de cet outil en cohérence avec les autres projets en lien avec les compétences", indiquent-ils.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement