Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Fonction publique| Dépêche n°620199

Comment le département de l’Ain a réorganisé ses services sociaux, pour allier "proximité" et efficacité

En décembre 2019, et "dans un contexte financier et législatif défavorable" pour les collectivités, le département de l’Ain a mis en œuvre une nouvelle organisation de sa direction de la Solidarité : auparavant éclatée en petites unités, elle est désormais structurée en unités moins nombreuses, et regroupant davantage d’agents. En parallèle, le service public est "modernisé", pour permettre des relations multicanal avec les usagers. "Les élus ont fixé un objectif de proximité, réactivité, et modernisation des relations, dans la continuité du service public", résume Thierry Clément, DGA (1).

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 95 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Le département de l’Ain verse une prime exceptionnelle à ses agents, en récompense des "bons résultats" financiers

En raison des "bons résultats" financiers de 2018, le département de l’Ain annonce le versement d’une prime exceptionnelle de 300 euros nets à chacun de ses environ 2 300 agents "quels que soient sa catégorie et son grade", fait-il savoir dans un dossier de presse, à la suite de la session plénière du 8 et 9 juillet 2019. Selon le journal local Le Progrès, cette mesure coûterait 900 000 euros. Le président du département, Jean Deguerry (LR), veut ainsi saluer les "efforts de gestion" menés par les agents, pour que les dépenses de fonctionnement n’augmentent pas au-delà du seuil de 1,2 % fixé par l’État. À noter cependant que le département n’a pas signé le pacte financier avec l’État. En 2018, selon le compte administratif, les dépenses réelles de fonctionnement se sont élevées à 491,5 M€, tandis que la masse salariale était "stabilisée" à 94,5 M€.

Lire la suiteLire la suite
La Nièvre réorganise sa médecine de prévention pour créer un service mutualisé inter-fonction publique

Pour faire face à la pénurie de médecins en charge du suivi de la santé des agents publics, le ministère de la Fonction publique avait envisagé la création de services de médecine de prévention mutualisés. Le premier de ces services a ouvert le 9 juillet 2019 dans la Nièvre. Quinze employeurs publics en bénéficient. Cela représente près de 9 000 agents de la fonction publique territoriale et d’État. Cette réorganisation va permettre aux agents qui, faute de médecins, n’étaient pas couverts de bénéficier de ce service. Le coût par an et par agent est de 93,58 euros.

Lire la suiteLire la suite

Fonction publique

Aperçu de la dépêche Aperçu
Le gouvernement réorganise les missions des services de l’État en Guyane
Lire la suite

Fonction publique

Aperçu de la dépêche Aperçu
Métropole de Lyon : la fonction RH se réorganise, pour être "un levier et un soutien" pour tous les agents
Lire la suite

Fonction publique

Aperçu de la dépêche Aperçu
Le département de l’Ardèche se réorganise pour s’adapter aux évolutions de compétences générées par la loi NOTRe
Lire la suite

Fonction publique

Aperçu de la dépêche Aperçu
Le Doubs réorganise ses services pour sortir d’une logique en "tuyaux d’orgue" (Gilles Da Costa, DGS)
Lire la suite