Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

E3C : le ministère ajuste l’organisation ; le Snes appelle à "ne pas les mettre en œuvre"

"Il n’y a aucune raison objective pour que la dématérialisation ne fonctionne pas" pour les E3C, assure le 13 janvier 2020 à AEF info Jean-Charles Ringard, co-pilote du comité de suivi de la réforme du lycée GT, au moment où des craintes s’élèvent. "On ne sait pas si certains sujets passeront au scanner", explique Philippe Vincent du SNPDEN. En cas de difficultés techniques, "le chef d’établissement peut demander la non-dématérialisation", rassure Jean-Charles Ringard. Les E3C sont sous la menace d’une mobilisation des enseignants : le Snes appelle à empêcher l’organisation des épreuves.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Une intersyndicale enseignante et lycéenne demande à Jean-Michel Blanquer de "renoncer" à la première session d’E3C

Alors que le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, assure que tout est "prêt pour la fin du mois de janvier" pour l’organisation des épreuves communes de contrôle continu (E3C) (lire sur AEF info), une intersyndicale enseignante et lycéenne (Snes-FSU, SE-Unsa, CGT Educ’action, Sud, Sgen-CFDT, Snep-FSU, Snalc, Sies, Faen, SNCL, UNL et Lycéens au Centre) lui demande de "renoncer" à la session d’E3C qui doit se tenir à partir du 20 janvier. Pour elle, "rien n’est prêt", et de lister : "problèmes d’organisation, lourdeur de la procédure, inégalités de conditions de passage et de traitement, problèmes matériels, ouverture tardive de la banque nationale de sujets (lire sur AEF info), difficultés posées par la correction dématérialisée" (lire sur AEF info). Elle note le "stress des élèves", un "malaise" des enseignants et des personnels administratifs "sous pression".

Lire la suiteLire la suite
Baccalauréat : "Il n’y aura pas de report" de la première session d’épreuves de contrôle continu (Jean-Michel Blanquer)

Invité de RTL lundi 2 décembre 2019, le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, assure que "la réforme du baccalauréat est enclenchée, il n’y a aura pas de report" de la première session d’épreuves communes de contrôle continu (E3C) prévue en janvier et février prochain. Le ministre répond à plusieurs syndicats qui demandaient l’annulation des E3C à la suite du report de l’ouverture de la banque nationale de sujets (lire sur AEF info). "Bien sûr, les sujets seront disponibles. Il y a certes une semaine de retard mais cela laisse 6 semaines pour consulter la base des sujets", a-t-il poursuivi. En outre, Jean-Michel Blanquer a assuré que des annonces seront faites le 17 décembre sur les directeurs d’école (lire sur AEF info), afin "d’aider davantage les directeurs d’école […] Il est aussi question de la fonction, du statut et de la rémunération".

Lire la suiteLire la suite