Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Retour à l’équilibre du système de retraite : "des marges de manœuvre existent" (Édouard Philippe)

Édouard Philippe a réuni ce jeudi 19 décembre 2019 toutes les organisations syndicales et patronales pour évoquer le projet de réforme des retraites et tenter de trouver un compromis et sortir de la crise sociale. S’il n'est pas revenu sur sa volonté de mettre le système à l’équilibre en 2027, il estime qu"il y a des marges de manœuvre, elles ne sont pas immenses […] mais elles existent". Et seront donc discutées avec les partenaires sociaux en janvier, tout comme une possible "individualisation" des âges de départ en retraite, voire un bonus-malus temporaire inspiré de l’accord Agirc-Arrco de 2015. Du côté des "nouveaux droits", le Premier ministre s’est dit ouvert à aller au-delà d’un minimum contributif à 85 %, ainsi qu’à une extension de la retraite progressive aux fonctionnaires.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi