Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Le Cese demande une évaluation de l’éducation aux médias et à l’information, mise en œuvre sans "cohérence"

Créer un fonds pour le financement de l’éducation aux médias et à l’information (EMI) abondé par la "taxe Gafa" ; désigner un coordonnateur de l’EMI dans chaque académie ; que les ministères tirent un premier bilan des actions d’EMI… Voici quelques-unes des préconisations qui figurent dans un projet d’avis du Cese sur "les défis de l’EMI", présenté le 11 décembre 2019. Pour le conseil, les actions en la matière sont aujourd’hui mises en œuvre "sans véritable cohérence d’ensemble et sans évaluation du nombre de leurs bénéficiaires et encore moins de leurs effets".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi