Service abonnements 01 83 97 46 50

Revenir en haut de la page
Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°617863

Les Français maintiennent leur jugement et soutiennent à 68 % le mouvement contre la réforme des retraites (sondage Harris Interactive-RTL-AEF info)

Après quatre jours de mobilisation et à la veille d’une nouvelle journée de manifestation contre la réforme des retraites le 10 décembre 2019, 68 % des Français déclarent soutenir le mouvement, soit un point de moins qu’à la veille du 5 décembre, selon les résultats de la deuxième vague de l’Observatoire de la mobilisation contre la réforme des retraites réalisé par Harris Interactive pour RTL et AEF info (1) et dévoilés ce lundi 9 décembre 2019. Alors qu’Édouard Philippe doit s’exprimer mercredi, 13 % des Français (+2) souhaitent que le gouvernement conserve en l’état le projet de réforme, 36 % qu’il le modifie un peu (+3), 29 % qu’il le modifie fortement (-4) et 22 % qu’il l’annule (-1).

Après la journée de mobilisation du 5 décembre contre la réforme des retraites, les Français sont appelés à retourner dans la rue le 10 décembre. © JL

Les Français n’ont pas changé d’opinion. Questionnés par Harris Interactive pour RTL et AEF info dimanche 8 décembre, ils sont 68 % à soutenir le mouvement contre la réforme des retraites voulue par Emmanuel Macron, soit un point de moins que le 4 décembre, veille de la première journée de grèves et de manifestation (lire sur AEF info). Et ce alors que cette deuxième vague montre qu’ils sont désormais 58 % à déclarer savoir précisément ce dont il s’agit (+6 points par rapport à la première vague).

Le soutien au mouvement reste très net à gauche avec plus de 8 personnes sur 10 favorables (voire 91 % chez les électeurs de Jean-Luc Mélenchon, +11) et à l’extrême droite (82 % des électeurs de Marine Le Pen, +7). "Même l’électorat de premier tour d’Emmanuel Macron ne fléchit pas : 41 % se déclarent en soutien à mobilisation (à un niveau sensiblement identique à celui mesuré il y a 5 jours)", analyse Jean-Daniel Levy, directeur du département Politique & Opinion de Harris Interactive. Autre constat : "Même s’ils sont moins nombreux qu’en milieu de semaine dernière, plus des deux tiers des utilisateurs quotidiens de transports en commun se déclarent en soutien (68 %, -11)".

légère baisse de la confiance envers les syndicats

À noter également que les Français n’accordent majoritairement leur confiance à aucun acteur pour effectuer de bonnes propositions dans le cadre de la réforme des retraites. Et même si les organisations syndicales sont celles vers lesquelles les Français regardent prioritairement (42 % de confiance), cette confiance à leur égard est en baisse de deux points. Quant à la confiance exprimée des Français envers le chef de l’État en termes de propositions, elle passe à 32 %, soit 7 points de plus qu’il y a 5 jours, tandis que le gouvernement gagne 5 points à 30 % et les représentants du patronat 3 points à 29 %. C’est chez les électeurs de Jean-Luc Mélenchon que la confiance envers les syndicats est la plus grande avec 75 % (+14), devant ceux de Benoît Hamon (59 %), de Marine Le Pen (42 %), d’Emmanuel Macron (28 %) et de François Fillon (26 %).

Alors que le Premier ministre Édouard Philippe doit présenter mercredi 11 décembre les contours du projet de réforme des retraites, 13 % des Français (+2) souhaitent que le gouvernement conserve en l’état le projet de réforme, 36 % qu’il le modifie un peu (+3), 29 % qu’il le modifie fortement (-4) et 22 % qu’il l’annule (-1). A noter que plus d’un électeur sur deux d’Emmanuel Macron à la présidentielle penche pour l’aménagement à la marge du projet de réforme et que 20 % d’entre eux souhaitent qu’il le conserve en l’état.

 

(1) Enquête réalisée en ligne le 8 décembre 2019. Échantillon de 968 personnes, représentatif des Français âgés de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l'interviewé(e).

Les évolutions présentées sont issues des enquêtes suivantes, réalisées selon la même méthodologie : Enquête Harris Interactive réalisée en ligne le 29 novembre auprès d'un échantillon de 1248 personnes et Enquête Harris Interactive pour RTL et AEF info réalisée en ligne le 4 décembre auprès d’un échantillon de 982 personnes.

Fermer

Bonjour

Vous souhaitez contacter

Isabelle Moreau, journaliste