Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Revenir en haut de la page
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°617237

Retraites : "L’adhésion des professions libérales à la réforme est loin d’être acquise" (Michel Picon, UNAPL)

Dans le cadre de la concertation avec les partenaires sociaux, le président de l’U2P, Alain Griset (lire sur AEF info), et le président de l’UNAPL, Michel Picon, ont été reçus mardi 26 novembre par le Premier Ministre et le Haut-commissaire aux retraites. L’occasion pour les professions libérales de faire un "point d’étape sur les négociations sectorielles engagées depuis la mi-septembre" et de rappeler, par voie de communiqué, que concernant l’impact futur du régime universel sur leurs régimes actuels, "les doutes ne sont pas levés et l’adhésion des professions libérales à la réforme est loin d’être acquise."

   Merci de découvrir AEF info !

Cette dépêche est en accès libre.

Retrouvez tous nos contenus sur la même thématique.

Tester AEF info pendant 1 mois
Test gratuit et sans engagement
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoie du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

L’UNAPL, qui a été reçue le 26 novembre à Matignon dans la délégation U2P, a rappelé qu’elle "n’acceptait pas, en l’état actuel des discussions le projet de Régime universel". Elle ajoute que "celui-ci, en plus de susciter de fortes inquiétudes, continue de soulever la colère des professionnels libéraux qui redoutent d’être les sacrifiés de cette réforme. C’est pourquoi elle a une nouvelle fois "demandé avec fermeté que le régime universel soit limité à un plafond annuel de la sécurité sociale (Pass) afin de maintenir les spécificités professionnelles à travers les onze caisses de retraite complémentaires des professions libérales".

"le compte n’y est toujours pas"

Par ailleurs, après avoir "étudié les simulations que le HCR et ses équipes ont exposées et notamment les mécanismes compensateurs portant sur une réduction de l’assiette de la CSG avec transfert de ce gain sur la cotisation retraite", l’UNAPL estime que "le compte n’y est toujours pas !" Quant à "l’indexation estimée de la valeur du point sur le salaire moyen en lieu et place d’une indexation moindre sur l’inflation", elle estime que "ça ne suffit toujours pas pour compenser la baisse de rendement compte tenu de la diversité des situations des caisses des professionnels libéraux et de la cotisation non contributive de 2,81 %".

L’UNAPL a également rappelé que "les régimes de retraite des professionnels libéraux ne sont pas des régimes spéciaux, mais des régimes autonomes, parfaitement équilibrés sans aide publique grâce à une gestion responsable et à des décisions courageuses. Les aléas démographiques et économiques ont été anticipés en constituant 27 milliards de provisions, des réserves qui ne sauraient être dilapidées au bénéfice de régimes moins prévoyants. Pour Michel Picon, Président de l’UNAPL, "Le gouvernement devra trouver de bons arguments et avancer des garanties solides pour expliquer aux professionnels libéraux qu’ils ont intérêt à rejoindre le Régime Universel ! Car pour l’instant c’est plutôt le rejet".

à lire aussi
Fermer
Bonjour

Vous souhaitez contacter

Isabelle Moreau, journaliste