Service abonnements 01 83 97 46 50

Revenir en haut de la page
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°617053

Réforme des retraites : Édouard Philippe convoque un séminaire gouvernemental dimanche 1er décembre

Alors que les récentes discussions sur la réforme des retraites ont été polluées par la cacophonie gouvernementale sur la période de transition, Emmanuel Macron entend visiblement remettre un peu d’ordre dans le débat. Pour ce faire, plusieurs rendez-vous ont été calés cette semaine pour mettre au diapason l’ensemble de l’équipe gouvernementale et la majorité parlementaire. Ce matin sur Public Sénat, le président du groupe LaREM à l’Assemblée nationale, Gilles Le Gendre, a par ailleurs affirmé que des "annonces" devraient avoir lieu "dans une quinzaine ou une vingtaine de jours".

Ouvertes lundi 25 novembre à Matignon, les bilatérales avec les organisations syndicales et patronales représentatives devaient se conclurent mardi soir

Le président de la République a tout d’abord décidé d’organiser un déjeuner à l’Élysée, ce mardi midi, où il a convié les membres du gouvernement concernés par le sujet - le Premier ministre, ainsi que Jean-Paul Delevoye et Agnès Buzyn (Retraites), Bruno Le Maire (Économie et Finances), Gérald Darmanin (Comptes publics), et Olivier Dussopt (Fonction publique), ainsi que les responsables de la majorité. Ce rendez-vous se tenait quelques heures avant que le Premier ministre ne se rende à la réunion de groupe de la majorité, prévue ce mardi soir à l’Assemblée, en présence de Jean-Paul Delevoye et d’Agnès Buzyn.

Enfin, dimanche prochain, le Premier ministre organise un séminaire gouvernemental sur les retraites, qui devrait permettre de consolider le discours de l’exécutif sur le sujet. Le Premier ministre Édouard Philippe et le haut-commissaire Jean-Paul Delevoye feront des "annonces" sur la réforme des retraites avant la fin de l’année, a indiqué de son côté Gilles Le Gendre, président du groupe LaREM à l’Assemblée nationale, ce mardi matin sur Public Sénat.

bientôt un calendrier ?

Ces "annonces" "vont avoir lieu d’ici une quinzaine ou une vingtaine de jours", et "permettront de clarifier les choses", a précisé Gilles Le Gendre en ajoutant qu’il devrait y avoir, à l’issue du séminaire de dimanche, "peut-être au moins l’annonce d’un calendrier et de grands principes". Le député a jugé "normal" qu’en période de négociations "nous soyons dans l’incertitude et que plusieurs options soient sur la table". "Après la grève, dans les jours suivant la grève, je pense que nous serons capables de faire atterrir un certain nombre de propositions", a-t-il déclaré.

Ces différentes annonces sont intervenues alors que le Premier ministre recevait en bilatérales à Matignon les partenaires sociaux aux côtés d’Agnès Buzyn, et de Jean-Paul Delevoye. Une séquence visant à déminer le terrain avant la grande grève annoncée le 5 décembre prochain, alors que plusieurs leaders syndicaux et patronaux ont demandé au gouvernement de clarifier sa position tant sur les grands équilibres de la réforme - et notamment la période de transition - que sur les suites qu’il entend donner au rapport du conseil d’orientation des retraites qui lui a été remis jeudi dernier. La CFDT notamment, seule organisation syndicale à soutenir ouvertement le principe d’une réforme systémique, commence à s’impatienter et demande au gouvernement " de ne pas créer [les conditions de] l’affrontement" (lire sur AEF info).

Fermer

Bonjour

Vous souhaitez contacter

Bénédicte Foucher, journaliste