Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

D'ici à 2030, les émissions mondiales de GES devront baisser de 2,7 % à 7,6 % par an pour respecter l’accord de Paris

Quintupler l’effort actuellement envisagé dans les contributions volontaires (NDC) pour contenir la hausse des températures à +1,5 °C nécessite de réduire de 7,6 % des émissions mondiales de GES chaque année de 2020 à 2030, chiffre l’ONU Environnement, en publiant le 26 novembre 2019 la 10e édition de l’Emissions gap report. Un défi, alors que les émissions ont augmenté d’1,5 % chaque année en moyenne durant la dernière décennie. L’ONU appelle notamment les pays du G20 à agir vite et davantage et incite à réduire les émissions dans les secteurs de l’énergie, des bâtiments et transports.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement