Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Revenir en haut de la page
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°616809

Retraites : Jean-Paul Delevoye confirme vouloir un régime à l’équilibre au démarrage de la réforme

Lors des questions au gouvernement au Sénat mercredi 20 novembre 2019, le Haut-commissaire aux retraites, Jean-Paul Delevoye, a confirmé que les organisations syndicales seront reçues par le Premier ministre les 25 et 26 novembre prochains pour discuter notamment du rapport du conseil d’orientation des retraites sur l’équilibre du système en 2025, sur lequel "des décisions seront prises". 

   Merci de découvrir AEF info !

Cette dépêche est en accès libre.

Retrouvez tous nos contenus sur la même thématique.

Tester AEF info pendant 1 mois
Test gratuit et sans engagement
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoie du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

Jean-Paul Delevoye, Haut-commissaire aux retraites, jeudi 18 juillet 2019 à Matignon.

"L'engagement que nous avons pris […] c’est d’assumer l’universalité des droits mais aussi la responsabilité qui consiste à ne pas faire porter sur les jeunes le poids d’un déficit que nous n’aurions pas réglé", a déclaré Jean-Paul Delevoye devant le Sénat, à la veille de la remise officielle du rapport du COR (Conseil d’orientation des retraites) commandé par Matignon (lire sur AEF info).

Ce document, dont le contenu a été dévoilé lundi dans la presse, prévoit un déficit du système de retraite compris entre 7,9 milliards et 17,2 milliards d’euros en 2025, soit un solde financier proche de celui évoqué dans son rapport annuel de juin.

"les décisions seront prises"

Rappelant au passage l’engagement du Sénat en faveur d’un système universel en points, Jean-Paul Delevoye indique que "le Premier ministre, le 25 et le 26 [novembre], recevra la totalité des organisations syndicales" pour "leur demander très concrètement, suite à la commande [au COR] qu’il a faite le 19 septembre, de dire quel est l’état réel du déficit des retraites".

"Nous assumons, dans les discours du Président et du Premier ministre et dans les miens, que suite à cette remise du rapport, les décisions seront prises, pour assurer aux futures générations un système juste, équilibré et solide, car nous ferons en sorte qu’il soit installé sur une base de zéro déficit", a ajouté le Haut-commissaire en répondant à une question du sénateur (LR, Marne) René-Paul Savary. 

à lire aussi
Fermer
Bonjour

Vous souhaitez contacter

Bénédicte Foucher, journaliste