Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Féminicides : les constats sévères de l’inspection générale de la justice à l'encontre des forces de l'ordre

Les investigations "insuffisamment approfondies" conduites par les forces de l'ordre et la justice en matière de violences conjugales "empêchent" de prévenir les homicides, déplore l’inspection générale de la Justice, dans un rapport rendu public dimanche 17 novembre 2019. Après l'analyse précise de 88 dossiers de féminicides, la mission constate un recours "majoritaire" aux mains courantes lors des signalements préalables, un faible nombre d’auditions et de placements en garde à vue des auteurs, et des qualifications pénales "erronées" de la part des enquêteurs.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement