Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Le Centre Inffo disparaîtra en tant qu’organisme autonome "avant 2022" (Matignon)

Le Centre Inffo fait partie des quelque 80 structures dont la suppression ou le regroupement ont été validés par le 4e Comité interministériel de la transformation publique présidé par le Premier ministre, Édouard Philippe, le 15 novembre 2019. Sa "fusion" interviendra "avant 2022", indique Matignon sans toutefois préciser dans quel organisme l’association sera intégrée. Selon toute vraisemblance, il devrait s’agir de France compétences, l’établissement public en charge du financement et de la régulation de la formation professionnelle et de l’apprentissage qui a repris, depuis le 1er janvier 2019, les missions du FPSPP, de la CNCP et du Cnefop. Dans le cadre de son plan "Action publique 2022", le gouvernement a demandé à chaque ministère de faire des propositions de suppression ou de regroupement pour les entités de moins de 100 ETP. Le Centre Inffo emploie environ 80 salariés.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement