Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Revenir en haut de la page
Home| Social / RH| Réforme des retraites| Dépêche n°616456

Retraites : "Il y aura des augmentations indépendantes" de la réforme (Jean-Michel Blanquer)

"Il y aura des augmentations [des salaires enseignants] dépendantes de la réforme des retraites et des augmentations indépendantes", déclare Jean-Michel Blanquer à France info le 15 novembre 2019. "Celles qui sont dépendantes viendront en même temps que la réforme des retraites. Si ça commence en 2025, ce sera en 2025, mais il y aura quand même d’autres augmentations nécessaires entre 2020 et 2025", poursuit le ministre. Il assure "injecter en 2020 du pouvoir d’achat pour les professeurs" avec un budget pour l’Éducation nationale en hausse de "plus d’un milliard d’euros" (lire sur AEF info).

Jean-Michel Blanquer reconnaît que la réforme des retraites "peut créer des problèmes" pour les enseignants sur France info le 15 novembre 2019. Droits réservés - DR

Jean-Michel Blanquer reconnaît que la réforme des retraites "peut créer des problèmes" dans plusieurs secteurs. "C’est vrai dans le cas des enseignants et nous le reconnaissons sans aucun problème." En effet, en l’état actuel des choses, les pensions de retraite des professeurs diminueraient à la suite de la réforme.

"Nous nous rendons compte que les rattrapages que nous devons faire portent beaucoup sur les entrants, les jeunes professeurs", poursuit le ministre. Il promet de premières améliorations "dès les années 2020". Toutefois, "l’objectif est d’avoir un raisonnement sur la durée qui est lui-même dépendant de ce qui va se préciser dans la réforme des retraites, de sa nature et de son ampleur. C’est assez systémique et ça requiert du temps."

à lire aussi
Réforme des retraites : des syndicats enseignants appellent à la grève le 5 décembre et à "préparer ses suites"

Alors qu’une première intersyndicale enseignante et de jeunesse (CGT, FO, FSU, Solidaires, FIDL, MNL, UNL, UNEF) appelle "à une première journée de grève interprofessionnelle" le 5 décembre 2019 "contre le projet de réforme de retraites par points", une autre intersyndicale enseignante (CGT Éduc’action, Snes-FSU, SNFOLC, SNCL-Faen, Sud Éducation, Sies) appelle, le 23 octobre 2019, "les personnels à décider collectivement des suites à donner à cette journée de grève". Les organisations "continueront à se rencontrer, à échanger régulièrement pour construire, avec les personnels, le rapport de force nécessaire pour gagner le retrait de ce projet". L’Unsa éducation et le Snalc ont quant à elles indiqué attendre la prochaine réunion sur la réforme des retraites à l’EN (lire sur AEF info), le 7 novembre, pour se prononcer sur leur participation à la grève du 5 décembre (lire sur AEF info).


 

Lire la suiteLire la suite
Fermer
Bonjour

Vous souhaitez contacter

Maïwenn Lamy, journaliste