Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Le projet de réacteur nucléaire Iter franchit dans les temps une étape décisive de sa construction

Le projet de recherche de très long cours sur la fusion nucléaire Iter, qui a pour but de démontrer la faisabilité de cette production d’énergie pour la deuxième moitié du siècle, a franchi jeudi 7 novembre 2019 une nouvelle étape. Le groupe Vinci, en charge de la construction des principaux bâtiments du site, vient d’achever les travaux de génie civil du bâtiment qui abritera la machine expérimentale de la fusion dite "tokamak", sur le site de Cadarache. Pour autant, la phase de construction doit durer jusqu’en 2035 et le premier plasma, qui marquera le début de la fusion, ne sera produit qu’à partir de 2025, pour un budget de 20 milliards d'euros porté par 35 pays.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement