Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Violences à Chanteloup-les-Vignes : "Nos quartiers ne sont que le reflet d’une France qui évolue", fait valoir la maire

Après les violences qui ont éclaté ce week-end dans le quartier Anru de La Noé à Chanteloup-les-Vignes, avec notamment l'incendie d'un équipement culturel et des affrontements entre jeunes et policiers, Catherine Arenou, maire (LR) depuis 2009 de cette commune des Yvelines, revient pour AEF info sur les limites de la rénovation urbaine quand elle n’est pas accompagnée d’une politique sociale et en tire une leçon plus générale. "Nos banlieues sont des France miniatures où les emmerdes arrivent plus fort et plus tôt", prévient-elle avec le franc parler qui la caractérise. "Nos quartiers ne sont que le reflet d'une France qui évolue".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à découvrir