Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Éducation prioritaire : Ariane Azéma et Pierre Mathiot proposent de confier la gestion des REP aux académies

"À partir d'un cadre national fixant les objectifs d’équité et de cohésion, les autorités académiques pourraient moduler les moyens dédiés à l’éducation prioritaire en REP dans une logique qui serait non plus binaire mais différenciée, progressive et actualisable au regard de la diversité territoriale et sociale", déclarent à AEF info Ariane Azéma et Pierre Mathiot, qui remettent le 5 novembre 2019 les conclusions de leur mission "Territoires et réussite". Les auteurs, qui confirment les premiers éléments présentés à des acteurs du monde éducatif au printemps dernier (lire sur AEF info), préconisent de laisser la gestion des REP + au MEN et de reconduire à l’identique la carte jusqu’en 2022. Ils font des propositions aussi pour améliorer la GRH des personnels en éducation prioritaire et prônent le développement de nouvelles formes de co-construction entre État et collectivités.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement