Service abonnements 01 83 97 46 50

Revenir en haut de la page

Chercheurs Entrepreneurs Challenges 2019 : Soufiane Azdad lauréat du concours docteurs entrepreneurs en Hauts-de-France

Soufiane Azdad, docteur en médecine à l’UPJV et au CHU d’Amiens, est le lauréat du concours régional "Docteurs entrepreneurs" organisé à Marcq-en-Baroeul (Nord) jeudi 17 octobre 2019. Il sera l’ambassadeur des Hauts-de-France pour le prix des Territoires lors de la finale nationale en décembre 2019. Martin Bué, ingénieur chez Inria, remporte le premier prix "Start-up Connexion" pour son projet d’optimisation logistique "Le Chemin des Mûres". Candidat dans la même catégorie, Jean-François Bouin, créateur d’une spin-off Inria spécialisée dans la maintenance prédictive, repart avec le grand prix du jury. Enfin, le premier prix "Force Partners" a été attribué à David Cnockaert pour un projet développé avec Statiforme Industries et l’IMT Lille Douai autour de la maintenance ferroviaire.

Les lauréats 2019 du concours Chercheurs entrepreneurs dans les Hauts-de-France. De gauche à droite, David Cnockaert (Accum), Martin Bué (Chemin des mûres), Jean-François Bouin (Diagrams), Soufiane Azdad (Algoscope). AEF - Stéphane Dubromel

La finale Hauts-de-France des Chercheurs Entrepreneurs Challenges a récompensé quatre lauréats jeudi 17 octobre 2019, sur le campus d’Entreprises et Cités à Marcq-en-Barœul. L’événement, coorganisé par Force Awards, AEF Info, le CNRS et le RNCD (Réseau national des collèges doctoraux), s’articule cette année autour de trois prix récompensant les meilleures initiatives entrepreneuriales ou collaboratives issues de la recherche : "Docteurs-Entrepreneurs" (projets d’entreprise portés par des docteurs), "Start-up Connexion" (pour les chercheurs ayant créé leur start-up), "Force Partners" (projets de recherche partenariale). Voici le détail des candidatures et les résultats.

Les règles du jeu

 

Chaque prix s’accompagne d’une dotation de 3 000 euros. Le grand prix, qui couronne le meilleur projet parmi les lauréats, est récompensé par 10 000 euros. Le jury, qui compte 11 experts issus du monde académique et économique, a choisi cette année de décerner le grand prix séparément pour pouvoir valoriser un projet supplémentaire. Les finalistes 2019 ont eu pour parrain Jean-Marie Savalle, fondateur et président du groupe Isagri.

Dans la catégorie Docteurs Entrepreneurs

Soufiane Azdad, médecin interne en pathologie au CHU d’Amiens, docteur en médecine à l’UPJV en 2019, remporte le premier prix du concours docteurs entrepreneurs. Il propose une interprétation "fiable, rapide et standardisé" du frottis cervico-utérin, un examen qui permet de dépister des anomalies au niveau de l’utérus. Son projet repose sur l’intelligence artificielle : un algorithme numérise les lames de frottis pour réaliser une analyse et générer un compte rendu délivré au médecin pour validation. Ce projet est actuellement incubé au sein d’Amiens Cluster.

Trois autres docteurs entrepreneurs ont concouru dans cette catégorie :

  • Mauraine Carlier, docteure en psychologie à l’université de Lille, a imaginé HappyPsy pour accompagner les personnes en situation de mal-être psychologique. Cette appli multi-âges peut poser un prédiagnostic, orienter l’utilisateur vers des psychologues ou psychiatres spécialisés, proposer des exercices de relaxation ou des conseils. Lancement prévu en décembre 2020.

  • Josiane Gnassou, docteure en sciences économiques et sociales à l’université d’Artois, veut faire travailler ensemble entreprises, écoles, universités et administrations pour "créer de la valeur avec les déchets". La plate-forme Digital-eco-multiplaza est un outil de mise en relation mais aussi de sensibilisation et de coaching. Lancement en mai 2020.

  • Delphine Caffier a travaillé, durant sa thèse en biomécanique à l’UPHF de Valenciennes, sur le risque de perte d’autonomie des seniors. Elle propose avec Zoyenda des offres de vacances adaptées. Objectif : donner envie de continuer à pratiquer une activité physique au retour. Delphine Caffier espère créer 11 emplois d’ici cinq ans.

Dans la catégorie Start-up Connexion

Martin Bué, ingénieur en optimisation au centre de recherche Inria Lille Nord Europe, remporte le premier prix "Start-up Connexion" pour "Le Chemin des Mûres". Cette start-up veut améliorer le transport des produits locaux en proposant aux groupements de producteurs une solution d’automatisation et de mutualisation des livraisons. Il lui faut trouver 3 000 utilisateurs en trois ans pour être rentable.

Cinq autres créateurs de start-up ont concouru dans cette catégorie :

  • Nesrine Darragi, titulaire d’un master à l’université de Tunis et d’un doctorat en automatique et génie industriel à Centrale Lille en 2015, a fondé Hive Electric pour produire des piles rechargeables, fabriquées sans métaux rares et recyclables. Non inflammables et non toxiques, ces piles auront jusqu’à 30 ans de durée de vie. Le projet est en développement depuis trois ans et demi. L’entreprise a été créée il y a trois semaines.

  • David Devos, PU-PH de pharmacologie médicale à l’université de Lille, neurologue, a imaginé avec BrainInPharma une solution non-invasive de traitement contre la maladie de Parkinson : les patients qui n’acceptent plus le traitement oral pourront se voir administrer de la dopamine avec une pompe en sous-cutanée. Les essais cliniques seront lancés en 2020.

  • Christophe Gourdin, ingénieur de R&D au sein du centre Inria Lille Nord Europe, propose avec XScalibur un nouvel outil pour faciliter et optimiser la gestion du "multicloud". Plus de 50 % des entreprises ont en effet recours à plusieurs fournisseurs de cloud. Christophe Gourdin cherche à lever 1,2 M€ sur trois ans.

  • Alexis Vlandas, chargé de recherche à l’IEMN (CNRS-université de Lille), cherche à diagnostiquer les pannes industrielles en analysant le bruit des machines. Wavely combine le traitement du signal audionumérique avec des algorithmes de machine learning pour faire de la maintenance prédictive. L’entreprise, accompagnée par la Satt Nord, incubée chez Euratechnologies, a été créée en 2017 et compte déjà 16 salariés dont 8 docteurs. Elle travaille avec Total, EDF ou Enedis et dégage 600 000 euros de chiffre d’affaires.

Le Grand prix attribué à Jean-François Bouin

 

Candidat dans la catégorie "Start-up Connexion", Jean-François Bouin, ingénieur Icam, créateur d’une spin-off chez Inria, repart avec le grand prix du jury. Il propose avec DiagRAMS Technologies un logiciel de maintenance prédictive, pour suivre en temps réel le fonctionnement des équipements industriels et anticiper les pannes. Son plan d’affaires prévoit de réaliser 3 M€ de chiffre d’affaires fin 2023.

Dans la catégorie Force Partners

Le premier prix Force Partners a été attribué à David Cnockaert pour le projet Accum, développé avec Statiforme Industries et l’IMT Lille Douai. Cet ingénieur travaille depuis 2011 sur le développement d’un armement caténaire composite (l’équipement qui permet d’alimenter les trains en électricité). La SNCF devra en effet remplacer près de 30 000 éléments de ce type dans les années qui viennent. Un prototype a été installé pour la première fois en 2019 sur une voie grande vitesse près de Strasbourg. Objectif de l’entreprise : dégager un chiffre d'affaires de 10 M€ par an.

Deux autres porteurs de projets ont concouru dans cette catégorie :

  • Matthieu Fisichella, docteur ingénieur et ancien chef de projet biologie/santé de la Satt Nord, a cofondé InBrain Pharma. Egalement présentée dans la catégorie "Start-Up Connexion", cette spin-off a été lancée en collaboration avec un laboratoire de l’université de Lille sur les troubles cognitifs dégénératifs et vasculaires.

  • Adrien Ehrhardt, ingénieur diplômé de l’École centrale de Lille, docteur en mathématiques, veut valoriser les résultats d’une thèse Cifre réalisée au Crédit agricole avec le centre Inria Lille Nord et Europe et l’université de Lille. Ce "data scientist" travaille sur l’automatisation de l’évaluation des profils de consommateurs qui sollicitent un crédit à la consommation.
Fermer

Bonjour

Vous souhaitez contacter

Sylvain Marcelli, journaliste