Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Radicalisation : "Les collectivités locales peuvent être un auxiliaire de renseignement" (Christian Estrosi)

"Pourquoi ne pas admettre enfin qu’une grande collectivité comme la nôtre puisse être un auxiliaire du renseignement ?" s’interroge Christian Estrosi, lundi 14 octobre 2019. Le maire (LR) de Nice s’exprimait lors de la "semaine européenne de la sécurité" organisée dans le cadre du programme de recherche européen Pactesur, dont la ville de Nice est cheffe de file. "Nous devons adapter le dispositif à la réalité de la menace actuelle, qui est passée d’un terrorisme de groupe à un terrorisme d’inspiration et diffus", appuie Jean-Charles Brisard, président du Centre d’analyse du terrorisme.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 91 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi

Sécurité publique

Aperçu de la dépêche Aperçu
Attaque de la Préfecture de police : des sénateurs appellent à "relancer la lutte" contre la radicalisation
Lire la suite
Attaque de la Préfecture de police : Didier Lallement publie une note sur le "signalement des cas de radicalisation"

"En cas de détection de signes d’une possible radicalisation d’un agent, il appartient de la signaler immédiatement et directement à sa hiérarchie", écrit le préfet de police dans une instruction datée du lundi 7 octobre 2019. Après l’attaque au cours de laquelle un adjoint administratif affecté à la DRPP a tué quatre de ses collègues, Didier Lallement rappelle que "l’objectif d’un signalement est de protéger, non seulement ces personnes contre elles-mêmes, mais également leur environnement professionnel et la population contre de possibles comportements violents, voire criminels".

Lire la suiteLire la suite

Sécurité publique

Aperçu de la dépêche Aperçu
Attaque de la Préfecture de police : Emmanuel Macron assure que "la lumière sera faite" et "les responsabilités établies"
Lire la suite

Sécurité publique

Aperçu de la dépêche Aperçu
FSPRT : Emmanuel Macron souhaite un "dialogue systématique" entre les maires et les préfets
Lire la suite
Prévention du terrorisme : une soixantaine de villes signent la "Déclaration de Nice"

Les élus et représentants de 61 villes européennes et méditerranéennes signent la "Déclaration de Nice", vendredi 29 septembre 2017, en présence du ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, du maire (LR) de Nice, Christian Estrosi, et du commissaire européen chargé de l’Union la Sécurité, Julian King. Dans ce texte, les signataires insistent sur "l’absolue nécessité d’associer les villes dans tous les aspects de la lutte contre le terrorisme", et demandent notamment "des moyens financiers accrus afin de permettre aux villes d’engager des actions de prévention" de la radicalisation, mais aussi de mieux sécuriser les espaces publics et de venir en aide aux victimes du terrorisme. Julian King annonce que le fonds européen pour la sécurité intérieure sera prochainement abondé de "plus de 100 millions d’euros", dont 10 millions consacrés à la sécurité des espaces publics.

Lire la suiteLire la suite
Pour Christian Estrosi, les communes doivent être les "premières interlocutrices" des États contre le terrorisme

"Je ne comprends pas que les États ne fassent pas des communes leurs premières interlocutrices dans la lutte contre le terrorisme", déplore Christian Estrosi, mardi 19 septembre 2017 à Issy-les-Moulineaux. Le maire de Nice participait à une table ronde sur la résilience organisée par le magazine We Demain en présence du neuropsychiatre Boris Cyrulnik. "C’est sur leur domaine public que des barbares viennent frapper indifféremment des citoyens", rappelle Christian Estrosi. "J’ai fait 60 signalements au procureur de la République depuis le 1er janvier dernier parce que les services de l’état civil ou du nettoiement ont repéré des comportements suspects." Boris Cyrulnik développe de son côté les axes du principe de résilience.

Lire la suiteLire la suite