Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

"Fraude au président" : Interpol lance une campagne de sensibilisation visant à identifier les arnaques

"Interpol encourage le public à faire preuve de vigilance face à la 'fraude au président' et à identifier ses symptômes pour éviter de tomber dans le piège des criminels." C’est ce que déclare l’organe de coopération policière internationale, dans le cadre du lancement d’une campagne de sensibilisation, mercredi 9 octobre 2019. Cette arnaque consiste à tromper les employés d’une société en se faisant passer pour un supérieur hiérarchique, et en leur demandant de transférer de l’argent sur un compte. Cette escroquerie a coûté plus d’un milliard d’euros aux entreprises en 2018.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
La plateforme d’aide aux victimes de cyberattaques met à jour son kit de sensibilisation aux risques numériques

Le dispositif national d’assistance aux victimes de cybermalveillance lance, vendredi 14 juin 2019, la "version complète" de son kit de sensibilisation aux risques numériques. "Un an après la sortie du premier volet", le kit "s’enrichit de cinq nouveaux thèmes et de quatre nouveaux formats", annonce la plateforme cybermalveillance.gouv.fr dans un communiqué. Le kit présente ainsi désormais les "bonnes pratiques" à adopter en matière de mises à jour, sauvegardes, arnaques au faux support technique, rançongiciels et réseaux sociaux. Les contenus sont déclinés en différents supports et diffusés sous une licence ouverte. "Cet outil s’adresse à tous les publics, que ce soit dans leurs usages professionnels ou personnels et quelles que soient leurs connaissances en sécurité du numérique", souligne le dispositif national d’assistance aux victimes de cybermalveillance (lire sur AEF info).

Lire la suiteLire la suite