Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Libertés académiques : "Il ne faut pas s’interdire de déranger" (Nathalie Dompnier, Lyon-II)

"Nous n’esquivons pas et nous tenons ferme", fait savoir, à propos des libertés académiques, Nathalie Dompnier. La présidente de l’université Lyon-II revient dans une interview à AEF info le 11 octobre 2019 sur des critiques publiés via Twitter par un étudiant en science politique, critiques reprises dans un article du Progrès le 16 septembre, selon lesquelles les enseignements de l’université mélangeraient cours et militantisme. Une attaque "ponctuelle" à laquelle les réseaux sociaux ont donné de l’ampleur, selon la présidente de l’université, qui a publié depuis une déclaration de soutien aux enseignants. Toujours sur la question des libertés académiques, Nathalie Dompnier exprime des doutes quant à la construction des "grandes universités de rang mondial", craignant que "les critères d’excellence retenus pour hiérarchiser les priorités à financer" ne se fassent au détriment des SHS.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi