Service abonnements 01 83 97 46 50

Revenir en haut de la page

Le concours i-PhD et les Chercheurs-Entrepreneurs Challenges s'associent pour favoriser l'entrepreneuriat des docteurs

Le groupe AEF info, qui a lancé les Chercheurs-Entrepreneurs Challenges en 2014 avec le RNCD (Réseau national des collèges doctoraux) et le CNRS, s’associe au concours d’innovation i-PhD, annoncé en juin 2019 par le MESRI, Bpifrance, et soutenu par le PIA (lire sur AEF info), pour "favoriser l’émergence de start-up robustes et innovantes, adossées à la recherche publique", indique-t-il lundi 8 juillet 2019. Des filiales régionales seront organisées sur le territoire avant une grande finale nationale commune, qui rassemblera 50 finalistes.

Les lauréats de la finale régionale des Chercheurs Entrepreneurs Challenges 2018 dans les Hauts-de-France : Ulrich Biaou (à gauche) et les porteurs du projet Mediwat dont Mathias Blandeau (à droite). © Groupe AEF info

Depuis 2014, les Chercheurs-Entrepreneurs Challenges "distinguent des profils alliant travaux de recherche publique et audace entrepreneuriale" :

  • le concours Docteurs-Entrepreneurs s’adresse aux doctorants et docteurs de moins de trois ans qui portent un projet entrepreneurial issu de leur thèse ;
  • Start-up Connexion concerne les chercheurs plus aguerris qui ont déjà créé leur start-up depuis plus d’un an.

DE "BELLES RÉUSSITES"

Depuis 5 ans, ce sont 85 porteurs d’innovations, venus de toute la France, qui ont ainsi été "coachés par des experts" et sélectionnés par un jury, dont certains affichent "déjà de belles réussites", est-il précisé :

  • Stanley Robotics (promotion 2015, PSL) : le robot voiturier qui déplace les véhicules et optimise désormais les parkings Vinci de Lyon-Saint-Exupéry et de Gatwick en Grande-Bretagne ;
  • IQSPOT (promotion 2015, université de Bordeaux) : la gestion intelligente des performances énergétiques des bâtiments, une deuxième levée de fonds de 600 000 euros et l’équipement de 70 000 m2 de bureaux en Île-de-France ;
  • Daumet (promotion 2017, Paris-Saclay) : "l’or le plus blanc au monde" incubé par LVMH ;
  • Icohup (promotion 2017, université de Lyon) : un accessoire pour mesurer la radioactivité avec son smartphone, présenté au CES de Las Vegas et labellisé par l’IRSN.

LE CONCOURS I-PHD

 

Le concours i-PhD met en œuvre "un dispositif de soutien structurel aux jeunes docteurs entrepreneurs, né de la volonté de Frédérique Vidal, ministre de l’ESRI". Il est mis en place par Bpifrance avec l’appui des structures de transferts de technologie (Satt, filiales ou structures des organismes de recherche)".

FILIALES RÉGIONALES, CÉRÉMONIE NATIONALE avec 50 finalistes

Le concours d’innovation i-PhD et Chercheurs-Entrepreneurs Challenges "s’associent pour aller encore plus loin" avec :

  • "le développement de finales régionales, pour détecter les meilleurs projets au cœur des établissements et des laboratoires, et susciter des vocations".

    Prochaines finales régionales :
    - Grand Est : le 2 octobre à l'université de Reims Champagne-Ardenne ;
    - Bourgogne Franche-Comté : le 8 octobre à Besançon ;
    - Hauts-de-France : le 17 octobre à Marcq-en-Barœul (Entreprises et Cités).

  • une cérémonie nationale commune, avec la sélection de 50 finalistes, et la possibilité pour les lauréats de bénéficier du prix des deux concours."
Fermer

Bonjour

Vous souhaitez contacter

, journaliste