Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

"Supprimer l’ENA ne va pas résoudre tous les problèmes du pays" (F. Méaux, déléguée aux cadres dirigeants de l’État)

"Il y a eu lors du grand débat beaucoup de critiques à l'égard de la haute fonction publique, reconnaît Florence Méaux, déléguée pour la rénovation de l’encadrement dirigeant de l’État, interrogée sur l’évolution de la haute fonction publique lors de l’Université de l’ANDRH, le 18 juin 2019 à Nantes (lire sur AEF info). Ces critiques ont porté notamment sur la question de la diversité des personnes recrutées." Selon la déléguée aux cadres dirigeants de l’État, "il serait naïf de penser que supprimer l’ENA puisse résoudre tous les problèmes de notre pays".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement