Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Politiques de l’emploi| Dépêche n°608162

Les signataires du "pacte du pouvoir de vivre" demandent des mesures d’urgence, comme revaloriser les minima sociaux

Les signataires du "pacte du pouvoir de vivre", notamment la CFDT, la CFTC et l’Unsa, appellent l’exécutif à mettre en place huit mesures d’urgence, lundi 17 juin 2019. "Ce sont les mesures que nous aurions aimé voir se concrétiser dans le discours du Premier ministre mais il n’est pas trop tard", commente Laurent Berger, le secrétaire général de la CFDT. Ils demandent que les minima sociaux évoluent "au même rythme" que les revenus du travail. Et souhaitent "encadrer étroitement les rémunérations et retraites chapeau démesurées".

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 92 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Les signataires du "Pacte du pouvoir de vivre" jugent que "le compte n’y est pas" après les annonces présidentielles

Après la conférence de presse du chef de l’État (lire sur AEF info), "force est de constater que le compte n’y est pas sur de nombreux sujets essentiels, à commencer par l’absence de mesures concrètes permettant d’accélérer la transition écologique et solidaire", expliquent, jeudi 2 mai 2019, les 19 organisations signataires du "Pacte du pouvoir de vivre" au premier rang desquelles figurent la CFDT, la CFTC et l’Unsa (lire sur AEF info). "Nos organisations continueront à avancer ensemble pour que nos 66 propositions puissent trouver une réponse lors des prochaines semaines et prochains mois", ajoutent les signataires. Une première réunion doit se tenir lundi 6 mai entre le gouvernement, les partenaires sociaux, les associations et les organisations d’élus locaux pour aborder les questions d’emploi au regard des transitions et l’objectif de plein-emploi à l’horizon 2025.

Lire la suiteLire la suite

Ressources humaines

Aperçu de la dépêche Aperçu
Retraites, fonction publique, emploi : les annonces d’Emmanuel Macron post-Grand débat
Lire la suite

Politiques de l’emploi

Aperçu de la dépêche Aperçu
Assurance chômage : "Nous étions en désaccord avec le ministère en septembre et nous le restons" (M. Léon, CFDT)
Lire la suite

Politiques de l’emploi

Aperçu de la dépêche Aperçu
19 associations, ONG et syndicats, dont la CFDT, la CFTC et l’Unsa, présentent un pacte "écologique et social"
Lire la suite

Politiques de l’emploi

Aperçu de la dépêche Aperçu
"Gilets jaunes" et syndicats : des mouvements condamnés à diverger ? (table ronde Ajis)
Lire la suite
Gilets jaunes : CFDT, CGT, FO, CFE-CGC, CFTC, Unsa et FSU appellent le gouvernement à "garantir de réelles négociations"

La CFDT, la CGT, FO, la CFE-CGC, la CFTC, l’Unsa et la FSU appellent le gouvernement "à garantir enfin de réelles négociations", dans une déclaration commune, jeudi 6 décembre 2018, à l’issue d’une réunion intersyndicale. Cela suppose que les négociations soient "larges, ouvertes et transparentes, au niveau national comme dans les territoires", précisent les organisations syndicales. Elles décrivent la mobilisation des gilets jaunes comme "l’expression d’une colère légitime", tout en dénonçant "toutes formes de violence". Aujourd’hui se réunissent également les représentants du patronat.

Lire la suiteLire la suite
à découvrir
Territoires zéro chômeur de longue durée : le montant de la participation de l’État maintenu à 102 % du Smic

Paru au Journal officiel du 6 août 2022, un arrêté daté du 3 août maintient le montant de la participation de l’État au financement de la contribution au développement de l’emploi à 102 % du montant brut horaire du Smic appliqué au nombre d’équivalents temps plein recrutés dans le cadre de l’expérimentation Territoires zéro chômeur de longue durée. Ce montant, versé aux entreprises à but d’emploi qui embauchent les demandeurs d’emploi répondant aux critères leur permettant d’intégrer l’expérimentation, s’applique du 1er juillet 2022 au 30 juin 2023.

Lire la suiteLire la suite

Fonction publique

Aperçu de la dépêche Aperçu
Les concours sur titres des agents territoriaux paramédicaux sont modifiés pour tenir compte du Ségur de la santé
Lire la suite

Enseignement supérieur

Aperçu de la dépêche Aperçu
PLF 2023 : le gouvernement prévoit une hausse de 1,5 Md€ pour la mission "Recherche et enseignement supérieur"
Lire la suite