Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Devoir de vigilance (4/4) : "Nous voulions un plan qui corresponde à notre organisation et secteur" (Sarah Tesei, Vinci)

Alors que la deuxième vague de publication des plans de vigilance est en cours, deux ans après l’adoption de la loi, AEF info vous propose d’aller à la rencontre de plusieurs entreprises qui ont réalisé l’exercice. Bonnes pratiques, difficultés, marge de progression, les professionnels nous font un retour sur leur expérience. Sarah Tesei, directrice de l’innovation sociale à Vinci, raconte comment le groupe a étoffé son plan cette année. Publié en avril 2019 dans le rapport annuel, il détaille les actions menées face aux risques environnementaux, droits humains et santé et sécurité. Il comporte une partie consacrée à la description de l’organisation du groupe et des spécificités du secteur "finalement assez méconnues". Vinci étant une entreprise très "décentralisée", l’objectif est que les acteurs locaux de l’ensemble de la chaîne s’emparent de ces problématiques sur le terrain.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement