Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Le débat public sur la gestion des déchets nucléaires, sujet "délicat et sensible", s'est ouvert hier à Paris

Le débat public sur le cinquième PNGMDR (programme national de gestion des matières et déchets radioactifs), plusieurs fois repoussé, s'est ouvert mercredi 17 avril 2019 par une réunion publique à Paris. Malgré des "clivages et des divergences" sur le sujet, et plus particulièrement sur la question de l'enfouissement des déchets à vie longue, la présidente de la commission particulière du débat, Isabelle Harel-Dutirou, entend "faire porter une critique civile" et donner "des signes d'ouverture", alors que plusieurs associations, dont Sortir du nucléaire, ne souhaitent pas participer au débat.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi