Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Des syndicats de CPE, PsyEN et Biatss protestent contre le rapport de l’IGF sur la fonction publique

"Un rapport instrumentalisé qui vise à discréditer le travail des fonctionnaires" ; "un rapport écrit à la calculette" ; "les auteurs n’ont fait que lire les décrets pour arriver à leurs calculs et ne sont pas allés suivre des collègues sur le terrain". Ce sont quelques-unes des réactions des syndicats majoritaires chez les CPE, PsyEN et Biatss, les professions de l’Education nationale visée par le rapport de l’IGF, révélé le 25 mars, sur le temps de travail des fonctionnaires (lire sur AEF info). Dans ce rapport, les inspecteurs jugent que ces corps bénéficient de "régimes plus favorables".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi