Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Le collectif RogueESR interrompt ses activités après avoir "échoué" à obtenir le rétablissement de 50 postes au CNRS

"Nous avons échoué." Tel est le constat que dresse le collectif RogueESR, jeudi 21 février 2019. Échoué à obtenir le rétablissement de 50 postes de chercheurs supprimés des concours de recrutement au CNRS, malgré une pétition ayant recueilli plus de 12 000 signatures. Malgré aussi trois rendez-vous successifs avec Thierry Coulhon, conseiller recherche à l'Élysée, Antoine Petit, PDG du CNRS, et Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation. Prenant acte de cet échec à convaincre "ces gens", le collectif RogueESR décide d'interrompre ses activités.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 87 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Loi de programmation de la recherche : les réactions du SNPTES, du SNCS, du SNTRS et de RogueESR

Le SNPTES se félicite de l’annonce d’une loi de programmation pluriannuelle pour la recherche, faite par le Premier ministre Édouard Philippe le 1er février 2019, à l’occasion des 80 ans du CNRS. Tout en faisant part de son intention de porter ses propositions "dans le cadre des concertations qui vont être ouvertes", il demande néanmoins de "ne pas attendre 2020 pour annoncer un véritable changement de cap". De leur côté, le SNCS-FSU, le SNTRS-CGT et le collectif RogueESR retiennent que "ces annonces ne répondent en rien aux problèmes" de la recherche publique et de ses personnels.

Lire la suiteLire la suite

Recherche et Innovation

Aperçu de la dépêche Aperçu
CNRS : la demande du collectif RogueESR d’annuler la baisse des recrutements n’a "pas été entendue" par l’Élysée
Lire la suite

Recherche et Innovation

Aperçu de la dépêche Aperçu
Recrutements, rémunérations, doctorants, valorisation, tutelles, classements… : les priorités d’Antoine Petit pour le CNRS
Lire la suite
Emploi au CNRS : une intersyndicale appelle à des rassemblements le 13 décembre, une pétition recueille 7 000 signatures

Plusieurs organisations syndicales (1) appellent à des rassemblements devant le siège parisien et les délégations régionales du CNRS, le 13 décembre 2018, date à laquelle se réunira son conseil d’administration. Les syndicats entendent protester "contre la diminution de l’emploi scientifique" au CNRS : celui-ci a décidé de ramener à 250 par an le nombre de chercheurs titulaires qui seront recrutés "les quatre prochaines années", contre 300 jusqu’à présent. Une pétition en ligne "demandant la restitution des 300 postes" recueille plus de 7 000 signatures à ce jour.

Lire la suiteLire la suite

Recherche et Innovation

Aperçu de la dépêche Aperçu
CNRS : le Comité national et le SNTRS-CGT dénoncent à nouveau le "net recul" des recrutements de chercheurs
Lire la suite

Enseignement supérieur

Aperçu de la dépêche Aperçu
Présidents d’université, doyens de médecine, académiciens, universitaires et chercheurs lancent des appels au vote
Lire la suite