Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Chercheurs hautement cités : quel est l’enjeu de leur affiliation pour les universités ?

La Curif a adressé un courrier à Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, le 1er février 2019, pour demander à changer l’affiliation primaire des chercheurs des organismes publics. L’usage veut que ces chercheurs mettent en première affiliation l’organisme qui les emploie, et en deuxième affiliation l’université ou le site universitaire où ils travaillent physiquement. Le courrier de la Curif, qu’AEF info s’est procuré, suggère d’intervertir ces affiliations, de manière à ce que ce soit l’université qui apparaisse en premier. Pourquoi une telle demande ? Qu’en pensent les organismes de recherche ? Pourquoi en appeler à la ministre ? AEF info revient sur les enjeux pour la France de cette affiliation primaire des chercheurs les plus cités au monde.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi