Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Sécurité globale| Sécurité privée| Dépêche n°597746

Les agents de sécurité "ne sont pas prêts" à assumer des missions régaliennes, estime le SNEPS-CFTC

Les évolutions législatives et réglementaires dans le domaine de la surveillance humaine "n’ont comme conséquence que de mettre encore un peu plus en danger la vie des agents de sécurité", dénonce Daniel Peltier, secrétaire général du SNEPS-CFTC, dans un communiqué publié mercredi 12 décembre 2018. "L’agent de sécurité est devenu ou va devenir un salarié ultra-polyvalent, armé, à qui on va confier des missions régaliennes sans se soucier du danger potentiel et des conséquences sur [sa] vie professionnelle et personnelle […] en cas d’incidents", craint le syndicaliste.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 80 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Armement des agents de sécurité : Philip Alloncle redoute une volonté du secteur "de ne pas accompagner le mouvement"

"Il me semble que la branche n’est pas tout à fait en ordre de marche pour produire un CQP pour les activités nouvelles d’agent de sécurité armé." C’est ce que déplore Philip Alloncle, vendredi 23 novembre 2018, lors d’une "journée professionnelle" organisée par l’Unafos. Le délégué ministériel aux coopérations de sécurité redoute une volonté du secteur de la surveillance humaine "de ne pas accompagner le mouvement". Il appelle le secteur "à s’emparer de ce sujet, pour faire en sorte que cette activité de niche devienne une activité vitrine, avec une formation prise en charge par la branche."

Lire la suiteLire la suite

Sécurité publique

Aperçu de la dépêche Aperçu
"Continuum de sécurité" : Christophe Castaner confirme le lancement d’une concertation sur le rapport Thourot-Fauvergue
Lire la suite

Formation professionnelle

Aperçu de la dépêche Aperçu
Armement des agents de sécurité, formation : une série d’arrêtés ouvre la voie à l’entrée en vigueur du dispositif
Lire la suite
Armement des agents de sécurité : "Les arrêtés sont en phase de signature" (Philip Alloncle au congrès du Snes)

Les arrêtés précisant les modalités d’application du décret du 29 décembre 2017 relatif à l’armement des agents de sécurité privée sont "en phase de signature" après une phase de consultation des organisations professionnelles. C’est ce qu’indique le délégué ministériel aux coopérations de sécurité, Philip Alloncle, lors du 26e congrès du Snes qui se tient à Lyon jusqu’au vendredi 22 juin 2018. Le préfet, mais aussi Valérie Derouet, présidente du collège du Cnaps, et Pascal Pech, président du Snes, reviennent par ailleurs sur les évolutions en cours de la profession.

Lire la suiteLire la suite