Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Droits d’inscription des étudiants hors UE : rassemblement devant CampusFrance. Blocage voté à Rennes, Nantes et Nanterre

À Paris, des étudiants et lycéens se sont rassemblés devant le siège de CampusFrance, pour manifester contre la hausse des frais d’inscription, jeudi 6 décembre 2018. Des AG ont voté le blocage à Nantes, Rennes-II, Nanterre et Paris-I, ainsi que l’occupation de Sciences Po Toulouse. À Paris, le rectorat a décidé de fermer le site de la Sorbonne, entraînant l’annulation des cours. À Tolbiac (Paris-I), les cours en amphithéâtre ont pu se tenir, tandis que les TD ont été annulés. Interrogée par l’Opinion, Frédérique Vidal a dit ne pas être inquiète concernant la situation dans les universités.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Plan attractivité : des précisions sur les droits en cursus ingénieur et les nouvelles bourses aux mains des universités

L’augmentation des droits d’inscription des étudiants extracommunautaires concernera environ 100 000 étudiants chaque année et s’appliquera aux établissements relevant du MESRI, précise l’entourage de F. Vidal, au sujet du plan d’attractivité des étudiants étrangers, annoncé par le Premier ministre le 19 novembre 2018. Mais les 12 500 étudiants bénéficiant d’accords bilatéraux ou les étudiants déjà inscrits dans un cycle ne seront pas concernés par cette hausse. Autres éléments évoqués : les 25 M€ pour développer l’offre de formation à l’étranger et les 6 000 bourses aux mains des universités.

Lire la suiteLire la suite