Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Cybersécurité : l’Institut Montaigne plaide pour davantage de collaboration entre les acteurs publics et privés

"Le risque d’une cyberattaque majeure touchant l’économie française doit inciter les acteurs publics et privés à collaborer pour mettre en œuvre des régulations et des initiatives efficaces face au risque cyber." C’est ce qu’estime l’Institut Montaigne dans un rapport sur les cybermenaces publié mercredi 21 novembre 2018. Le think tank dresse une série de recommandations visant à renforcer la "cyberrésilience" du tissu économique et des administrations. Il plaide en outre pour la mise en place de parcours de formation financés par l’État, visant à pallier la carence de personnels compétents.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 96 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
La confiance numérique peut constituer "un avantage concurrentiel" pour les entreprises (Thierry Delville, PWC)

"En se positionnant comme des fournisseurs de confiance, perçus comme sûrs, fiables, respectueux de la vie privée et de l’éthique des données, les entreprises peuvent s’assurer un avantage concurrentiel." C’est ce qu’affirme Thierry Delville, dans un communiqué de PWC, lundi 19 novembre 2018. Le nouvel associé au pôle "cyberintelligence" du cabinet d’audit et de conseil commente une étude sur la "confiance numérique" publiée par ce dernier. Selon PWC, seules 44 % des entreprises françaises ont une politique proactive de gestion des risques numériques, contre 53 % dans le monde.

Lire la suiteLire la suite

Sécurité privée

Aperçu de la dépêche Aperçu
Le Cofis devient un "comité stratégique de filière" au sein du Conseil national de l’industrie
Lire la suite
Cybersécurité : 55 % des entreprises françaises doutent de leur capacité de résilience (étude Tanium)

"Plus de la moitié des entreprises françaises doutent que leur organisation soit suffisamment résiliente pour faire face aux cyberattaques." C’est qu’affirme dans un communiqué la start-up américaine Tanium, mercredi 14 novembre 2018. L’entreprise spécialisée dans les solutions de cybersécurité publie les résultats d’une étude faisant état de "lacunes alarmantes quant à la résilience des entreprises à travers le monde, et tout particulièrement en France". Les dirigeants français mettent notamment en avant le degré de complexité des cyberattaques, ainsi qu’un manque de moyens.

Lire la suiteLire la suite
Sûreté en entreprise : la tendance mondiale est à la centralisation (étude PWC)

"On assiste à une véritable transition dans la structure organisationnelle des départements 'sûreté' des entreprises", note Olivier Hassid, jeudi 14 novembre 2018. Le directeur du conseil en sécurité, sûreté et intelligence économique de PWC est cité à l'occasion de la publication d'une étude du cabinet de conseil et d’audit sur les pratiques des entreprises en termes de sûreté à l’échelle mondiale. "Plus de 50 % des entreprises interrogées tendent à centraliser leurs dispositifs de sûreté en créant un seul département au niveau central pilotant la gouvernance et les opérations", révèle PWC.

Lire la suiteLire la suite
Cybersécurité : la France a identifié 122 opérateurs de "services essentiels" (Anssi)

"La France a identifié 122 opérateurs de services essentiels au stade de l’échéance du 9 novembre 2018 fixée par la directive NIS", annonce l’Anssi (Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information), vendredi 9 novembre 2018. Ces acteurs sont reconnus comme fournissant un service "dont l’interruption aurait un impact significatif sur le fonctionnement de l’économie ou de la société". La directive sur la sécurité des réseaux et des systèmes d’information, dite NIS, impose aux États membres de l’UE de définir les règles de cybersécurité auxquels ces opérateurs doivent se conformer.

Lire la suiteLire la suite