Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Revenir en haut de la page

"Learning analytics" : pour le Cned, "l’idée est d’industrialiser la personnalisation" (Michel Reverchon-Billot, DG)

Les "learning analytics", ces analyses de données numériques des apprenants, intéressent au plus haut point le Cned qui, avec ses quelque 245 000 inscrits, y voit la capacité à "industrialiser la personnalisation pour véritablement tenir compte de l’individu", indique à AEF info son directeur général Michel Reverchon-Billot. Rencontré à l’occasion du salon Educatec-Educatice à Paris le 22 novembre 2018, il détaille les ambitions de son établissement au travers d’une collaboration avec le laboratoire de recherche Loria de l’université de Lorraine pour une thèse sur les learning analytics.

   Merci de découvrir AEF info !

Cette dépêche est en accès libre.

Retrouvez tous nos contenus sur la même thématique.

Tester AEF info pendant 1 mois
Test gratuit et sans engagement
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

Michel Reverchon-Billot, directeur général du Cned CNED

"Le Cned est un établissement industriel, par le volume de ses 245 000 inscrits, par la taille du portefeuille de ses 700 formations, et par les données laissées sur les plateformes par les apprenants avec notamment 1,5 million de copies traitées par an de manière dématérialisée". C’est le constat dressé par le directeur général du Cned Michel Reverchon-Billot, interrogé le 22 novembre 2018 par AEF info lors du salon Educatec-Educatice.

Pour réussir à "industrialiser la personnalisation", le Cned vient de signer un contrat de collaboration avec le laboratoire de recherche Loria (1) de l’université de Lorraine afin de financer une thèse sur trois ans dans le domaine des learning analytics.

Les learning analytics renvoient au principe d’analyser les traces numériques laissées par les apprenants sur les plateformes du Cned au cours de leur parcours de formation, en vue d’améliorer l’efficacité des dispositifs d’apprentissage. La thèse portera plus précisément sur l'"analyse prédictive et prescriptive des données d’apprentissage en situation d’enseignement à distance". Elle doit aboutir à la conception d’algorithmes permettant aux enseignants de disposer d’outils de "reporting" afin d’anticiper autant que possible les situations de décrochage.

Une démarche avec "une éthique forte"

L’enseignement à distance requiert d’accorder une attention particulière au sentiment d’isolement des apprenants mais aussi d’effectuer un suivi poussé pour anticiper l’échec, note Michel Reverchon-Billot. Le Cned dispose déjà d’outils permettant un accompagnement individualisé avec "dans certaines formations des indices de progression dans l’acquisition des connaissances", ou encore la possibilité d’extraire des informations sur le suivi des formations et de détecter les signaux faibles de décrochage.

"Tout cela se fait de manière artisanale", l’enjeu avec les "learning anaytics" serait de pouvoir mieux comprendre les comportements des apprenants afin de prévenir l’échec mais aussi d'"améliorer les contenus", sur le fond comme sur la forme. Pour cela, le Cned compte bien "travailler avec une éthique forte" autour de la collecte et de l’analyse des données et inscrire son action dans le cadre de ses activités non-concurrentielles.

"L’analyse de données permet de faire de la description mais aussi de la prescription" afin de "pousser des dispositifs pédagogiques adaptés" et des "modèles d’accompagnement pertinents", commente Michel Reverchon-Billot.

La première étape de ce chantier autour des "learning analytics" sera de décider quelles données seront prises en compte et pour quelle pertinence. L’université de Lorraine est engagée dans une démarche similaire dans le cadre de l’appel à projets ministériel Dune (lire sur AEF info), et a consacré la première année de son projet pour structurer les bases de données.

Le Cned devrait pouvoir bénéficier de cette expertise pour sa phase de "diagnostic". La thèse est financée dans une optique de "recherche-action", avec l’objectif de "produire des algorithmes assez rapidement".

 

(1) Le Loria, unité mixte de recherche du CNRS, de l'Inria et de l'université de Lorraine, est dédié depuis sa création, en 1997, aux travaux sur les sciences informatiques.

à lire aussi
Les académies de Lyon, Grenoble et Clermont expérimentent avec le Cned sur les absences de courte durée des enseignants

Le Cned et le rectorat de la région académique Auvergne-Rhône-Alpes vont expérimenter un dispositif pour "assurer une continuité de l’enseignement" dans les EPLE confrontés à des absences de moins de 15 jours de leurs professeurs. Selon la convention de collaboration signée le 15 novembre 2018, une plateforme de formation en ligne "sera activée par un référent à chaque besoin identifié" dans des établissements pilotes des académies de Lyon, Clermont-Ferrand et Grenoble.

Lire la suiteLire la suite

Enseignement scolaire

Aperçu de la dépêche Aperçu
Jean-Michel Blanquer à Ludovia : "Nous devons sortir d’une approche superficielle du numérique"
Lire la suite

Enseignement scolaire

Aperçu de la dépêche Aperçu
"Il ne faut pas se laisser piloter uniquement par les indicateurs" (Armel de la Bourdonnaye, recteur de Poitiers)
Lire la suite

Enseignement scolaire

Aperçu de la dépêche Aperçu
Directeur général du Cned : une démission n’est pas une révocation (Conseil d’État)
Lire la suite

Enseignement scolaire

Aperçu de la dépêche Aperçu
Données personnelles des élèves : quels dangers, quelles opportunités éducatives ? (échos d’Educatice)
Lire la suite
Le CIEP et le Cned lancent un dispositif de formation à distance pour les enseignants de français langue étrangère

Le CIEP et le Cned lancent un dispositif de formation continue à distance, PROFLE +, annonce le Centre international d’études pédagogiques dans un communiqué, le 17 octobre 2017. Adressé aux enseignants de FLE et aux responsables des établissements du réseau culturel français à l’étranger, le dispositif PROFLE + "permet de proposer aux organismes et institutions, en France et à l’étranger, une alternative ou un complément aux actions de formation en présence". Un dispositif PROFLE existe depuis 2006 mais la nouvelle version propose par exemple un service de tutorat assuré par le Cned. PROFLE + peut aussi être "implanté localement", ce qui permet "la mise en place d’un projet sur mesure et contextualisé".

Lire la suiteLire la suite
Fermer
Bonjour

Vous souhaitez contacter

Cyril Duchamp, journaliste