Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Politiques de l’emploi| Dépêche n°595733

Artisanat : un accord est signé pour créer un dispositif national d’ASC en direction des ressortissants des CPRIA

Un accord sur la mise en œuvre d’un dispositif national en matière d’activités sociales, culturelles et sportives dans l’artisanat a été signé, jeudi 15 novembre 2018, en clôture de la journée nationale des CPRIA (Commission paritaires régionales interprofessionnelles de l’artisanat). L’occasion pour les partenaires sociaux de défendre le dialogue social dans les TPE, et d’affirmer qu’il reste encore beaucoup à faire.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 93 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
L’UPA et les cinq syndicats entendent adapter d’ici fin mars 2016 les CPRIA aux dispositions de la loi Rebsamen

L’accord UPA de décembre 2001 à l’origine des CPRIA est en cours d’aménagement. En effet, la loi Rebsamen du 17 août 2015 impose aux partenaires sociaux de mettre à jour le dispositif, avec pour objectif d’aboutir d’ici fin mars 2016. Composition des commissions, missions et moyens de les assurer sont au centre des débats. De même, conformément à la récente réforme territoriale, le nombre de CPRIA devrait prochainement passer de 22 à 13. Comme pour les futures commissions interprofessionnelles, la question de leur proximité avec les salariés est assez centrale pour les organisations syndicales.

Lire la suiteLire la suite

Politiques de l’emploi

Aperçu de la dépêche Aperçu
Dialogue social territorial dans l’artisanat : comment la CPRIA Rhône-Alpes a pu "acquérir une légitimité"
Lire la suite
Les Commissions régionales de dialogue social de l'artisanat sont « en ordre de marche »

L'UPA et les cinq organisations syndicales représentatives ont réuni, mercredi 2 octobre 2013, leurs représentants mandatés au sein des 22 CPRIA (Commissions paritaires régionales interprofessionnelles de l'artisanat). Depuis la mise en place de ces commissions en 2010-2011, après l'extension de l'accord UPA de 2001, ces instances commencent à produire des résultats. « Ce sont des lieux où localement nous pouvons nous rencontrer avec les représentants des cinq organisations syndicales et constater des convergences », déclare Patrick Liébus, vice-président de l'UPA, qui en retire « une vraie satisfaction ».

Lire la suiteLire la suite
Artisanat : les signataires de l'accord de 2001 sur le dialogue social satisfaits de la mise en place des CPRIA

« 350 représentants syndicaux et patronaux de l'artisanat dans une salle à discuter de sujets compliqués : au final, il n'y a ni mort, ni blessé ! C'est le message que l'on veut faire passer à tous ceux qui n'ont pas voulu jouer le jeu du dialogue social dans l'artisanat », déclare Laurent Berger (CFDT), à l'issue de la réunion nationale des membres des 22 CPRIA (Commissions paritaires régionales interprofessionnelles de l'artisanat), mercredi 25 janvier 2012. Après une journée de travail réunissant l'ensemble des représentants syndicaux et des représentants patronaux au sein des CPRIA, les représentants nationaux des organisations signataires (1) de l'accord du 12 décembre 2001 relatif au développement du dialogue social dans l'artisanat se disent satisfaits de la montée en charge du dispositif. S'adressant au Medef et à la CGPME qui ont mené une « bataille juridique » contre l'accord de 2001 et ont pesé sur les débats parlementaires de 2010 sur le dialogue social dans les TPE, Philippe Lattaud (CGT) estime ainsi « leur donner une leçon d'innovation sociale et de syndicalisme ».

Lire la suiteLire la suite