Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Les populations de vertébrés ont chuté de 60 % entre 1970 et 2014 (rapport Planète vivante du WWF)

En publiant ce mardi son rapport Planète vivante, le WWF lance une nouvelle alerte: entre 1970 et 2014, les populations de vertébrés (poissons, oiseaux, mammifères, amphibiens et reptiles) ont chuté de 60 %. Une proportion plus grande que ne l’annonçaient les deux rapports précédents puisqu’en 2014, cette chute atteignait 52 %, pour s’accentuer à 58 % en 2016. Ainsi, "la disparition du vivant sauvage sur la planète se poursuit", dénonce Pascal Canfin, DG du WWF France. Pourtant, les solutions pour inverser la tendance sont connues : cesser la déforestation et la surexploitation des ressources.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement