Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°594503

Gouvernance : rémunération des dirigeants et diversité, des sujets prioritaires pour le HCGE (rapport 2018)

"Structure de la gouvernance, rémunérations des dirigeants et des mandataires sociaux, composition du conseil, pratiques du conseil et suivi de l’application de la recommandation 'appliquer ou expliquer'" sont les cinq thématiques principales qui ont occupé cette année le Haut Comité de gouvernement d’entreprise (HCGE). L’organisation, qui publie son 5e rapport d’activité annuel mercredi 24 octobre 2018, identifie comme priorités pour l’année à venir la question des rémunérations et celle de la diversité au sein des organes de gestion et de direction générale.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 92 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • Développement durable
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi

Ressources humaines

Aperçu de la dépêche Aperçu
Proxinvest soutient la transparence sur les écarts salariaux pour "calmer les ardeurs inflationnistes" des dirigeants
Lire la suite

RSE et Gouvernance

Aperçu de la dépêche Aperçu
Patricia Barbizet nommée présidente du Haut Comité pour le gouvernement d’entreprise
Lire la suite

Ressources humaines

Aperçu de la dépêche Aperçu
Le Haut Comité de gouvernement d’entreprise voit son rôle renforcé dans la nouvelle version du code Afep-Medef
Lire la suite
Indemnité de départ du PDG de Carrefour : le code Afep-Medef va intégrer de nouvelles recommandations

Carrefour a fait savoir par voie de communiqué samedi 16 juin 2018 que son ancien PDG, Georges Plassat, avait "décidé de renoncer [à sa] clause de non-concurrence qui lui avait été octroyée et donc au versement de l'indemnité de départ correspondante", d’un montant de 3,98 millions d’euros. Cette décision intervient après la tenue houleuse de l’AG du groupe vendredi, puis la dénonciation par le HCGE d’une "déviation sérieuse" du code Afep-Medef sur la politique de rémunération des dirigeants de Carrefour. Le ministre de l’Économie Bruno Le Maire somme le patronat de prendre des mesures fortes.

Lire la suiteLire la suite
L’Afep et le Medef lancent une consultation publique en vue de la révision du code de gouvernement d’entreprise

"Encourager les contributions de tous ceux qui souhaitent, par la régulation professionnelle, inscrire l’entreprise dans une démarche de progrès constant." C’est l’objectif de la consultation publique des parties prenantes, lancée par l’Afep et le Medef, qui sera ouverte pendant six semaines à compter du 28 février 2018, selon un communiqué du 27 février. Il s’agit de la deuxième consultation publique des organisations patronales sur le sujet après celle de 2016 (lire sur AEF info). "Les commentaires reçus seront analysés et rendus publics par une instance indépendante", précisent l’Afep et le Medef. Les évolutions proposées portent notamment sur "la création de valeur à long terme", "les administrateurs salariés", "les engagements des entreprises en matière de non-discrimination et de diversité", "le Haut Comité de gouvernement d’entreprise".

Lire la suiteLire la suite
"Pour la première fois", le Haut comité du gouvernement d’entreprise dénonce les mauvais élèves de la gouvernance

Après la secrétaire d’État à l’Égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, qui avait épinglé mi-septembre 2017 les entreprises jugées les moins vertueuses en matière d’égalité professionnelle, c’est au tour du Haut comité du gouvernement d’entreprise de recourir au "name and shame". "Pour la première fois", l’instance, "gardienne du respect de l’application du code" Afep-Medef, cite dans son quatrième rapport annuel publié jeudi 12 octobre 2017 plusieurs sociétés qui, malgré ses rappels, "ont persisté à écarter des recommandations significatives du code" et "n’ont ni donné suite aux avis" du HCGE ni pris l’engagement de rectifier la situation. Parmi les mauvais élèves figurent notamment Vivendi, Elior ou SFR. Néanmoins, dans l’ensemble, le Haut comité se félicite de l’amélioration de l’application des règles du code Afep-Medef par les sociétés.

Lire la suiteLire la suite