Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

La prévention de la radicalisation "doit être adaptée à chaque territoire" (Jules Boyadjian, association Artemis)

"Je suis intimement convaincu que le maillage des élus locaux a un vrai rôle à jouer dans la prévention de la radicalisation." C’est ce qu’affirme le président de l’association Artemis, Jules Boyadjian, lors des "États généraux de la sécurité locale" organisés par La Gazette des communes, jeudi 18 octobre 2018 à Paris. Artemis dispense des formations à la prévention de la radicalisation et de gestion du fait religieux à destination des élus et des agents locaux. Jules Boyadjian évoque en outre la prise en charge des détenus radicalisés sous main de justice à Paris et à Marseille.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 91 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Radicalisation : une circulaire sur les échanges d'information avec les élus sortira bientôt (Muriel Domenach, CIPDR)

"Nous nous préparons, ce sera un des tout premiers chantiers du nouveau ministre de l'Intérieur et du secrétaire d'État, à diffuser une circulaire sur l’échange d’informations nominatives avec les élus [en matière de lutte contre la radicalisation]." C’est ce que révèle Muriel Domenach, secrétaire générale du CIPDR, lors des "États généraux de la sécurité locale" organisés par La Gazette des communes, jeudi 18 octobre 2018 à Paris. Elle évoque également la future stratégie nationale de prévention de la délinquance, qui pourrait proposer un rôle plus opérationnel confié aux CLSPD.

Lire la suiteLire la suite

Sécurité publique

Aperçu de la dépêche Aperçu
"Le sport peut devenir un facteur d’aggravation de la radicalisation" (Uclat)
Lire la suite
Prise en charge des personnes radicalisées : le dispositif "Rive" s’étend et change de main

L’association chargée de la prise en charge des personnes radicalisées sous main de justice à Paris annonce, mercredi 12 septembre 2018, "la fermeture de son service" à compter du 4 octobre 2018. La direction de l’administration pénitentiaire a choisi de confier ce programme, actuellement baptisé "Rive (Recherche et intervention sur les violences extrémistes)", à l’association Artemis, filiale du Groupe SOS. Le projet de cette structure est "meilleur" et "moins cher", indique le ministère de la Justice à AEF info.

Lire la suiteLire la suite
Radicalisation : "Le dispositif Rive va être étendu à Marseille à la fin de l'année" (Muriel Domenach, CIPDR)

"Le dispositif Rive (Recherches et intervention sur les violences extrémistes) semble présenter des éléments positifs", affirme Muriel Domenach, jeudi 12 juillet 2018. La secrétaire générale du Comité interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation évoquait le programme de prise en charge de personnes radicalisées sous main de justice lors d’un colloque sur la radicalisation organisé par des députés LREM à l’Assemblée nationale. Expérimenté en Île-de-France depuis décembre 2016, il va être étendu "à Marseille à la fin de l’année, puis à Lille et à Lyon".

Lire la suiteLire la suite
Prévention de la radicalisation : l’Efus propose trois initiatives en "soutien aux autorités locales et régionales"

"Le Forum européen pour la sécurité urbaine (Efus) intensifie son soutien aux autorités locales et régionales pour prévenir la radicalisation violente." C’est ce qu’annonce l’association d’élus et d’acteurs locaux dans un communiqué transmis à AEF, mardi 17 avril 2018. L’Efus publie un guide méthodologique à destination des villes européennes "pour l’élaboration d’une stratégie locale de prévention de la radicalisation menant à l’extrémisme violent". Elle soutient par ailleurs huit villes dans "l’élaboration de campagnes digitales" afin de répondre localement "aux discours extrémistes sur internet". Le Forum rassemble également dix acteurs (collectivités locales, instances diverses, associations…) au sein du programme PREPARE, destiné à lutter contre les processus de radicalisation des personnes sortant de prison.

Lire la suiteLire la suite

Sécurité publique

Aperçu de la dépêche Aperçu
Regroupement de détenus, mutation de fonctionnaires : les principales mesures du plan de lutte contre la radicalisation
Lire la suite