Service abonnements 01 83 97 46 50

Revenir en haut de la page

Chercheurs Entrepreneurs Challenges : V. Gauthier remporte le 1er prix à la finale régionale en Bourgogne Franche-Comté

Vladimir Gauthier, doctorant en automatique à l’université de Franche-Comté, remporte le 1er prix lors de la finale régionale des Chercheurs Entrepreneurs Challenges en Bourgogne Franche-Comté. Son projet, "CellSelect", sera en lice lors de la finale nationale à Paris, le 22 novembre. Cette finale régionale, organisée le 16 octobre 2018 par AEF info, le CNRS et le RNCD, s’est tenue en même temps que la finale régionale du concours Pépite, lors d’une après-midi organisée à l’occasion des 20 ans du concours i-Lab d'aide à la création d'entreprises de technologies innovantes.

Les trois lauréats régionaux des Chercheurs Entrepreneurs Challenges. © AEF / Alexandra Caccivio

À l'occasion des 20 ans d'i-Lab (le concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes), les acteurs de l’enseignement supérieur, de la recherche et de la valorisation de la recherche en Bourgogne Franche-Comté (les sept établissements d’enseignement supérieur sous l’égide de la Comue UBFC, le CNRS, la Satt, l’incubateur Deca BFC, Bpifrance, la DRTT, le conseil régional, la Caisse des dépôts…) ont organisé le 16 octobre 2018 une journée dédiée à la recherche et à l’entrepreneuriat, au cours de laquelle ont été remis les prix des concours "Chercheurs Entrepreneurs Challenges" et "Pépite".

"Ces deux événements mettent en avant les plus beaux parcours des chercheurs créateurs d’entreprise", souligne Michel de Labachèlerie, vice-président de la Comue en charge de la recherche et des projets structurants, lors de la manifestation, qui s'est déroulée à la Maison régionale de l’innovation à Dijon. Au total, sept lauréats ont été récompensés, en présence de deux des trois lauréats en Bourgogne Franche-Comté du concours i-Lab dont les noms avaient été dévoilés le 5 juillet dernier (lire sur AEF info).

Les trois lauréats des Chercheurs Entrepreneurs Challenges

En 2018, pour la première fois, AEF Info, le CNRS et le RNCD (Réseau national des collèges doctoraux) – qui portent les Chercheurs Entrepreneurs Challenges financés par le PIA (programme d'investissements d’avenir) – organisent pour ce concours des finales en région. Après Strasbourg le 7 juin 2018 (lire sur AEF info), Dijon accueillait la deuxième finale régionale, avant un troisième rendez-vous programmé à Lille le 19 novembre 2018. La finale nationale, elle, aura lieu le 22 novembre à Paris.

"Sur les 65 lauréats récompensés depuis 2015, cinq sont issus de la Bourgogne Franche-Comté", relève Bernard Schmeltz, le préfet de région. Cette année, sept finalistes étaient en compétition pour les Chercheurs Entrepreneurs Challenges, dotés de trois prix. Voici le nom des trois lauréats aux prix remis par le jury.

Vladimir Gauthier, 1er prix (4 000 €). Doctorant en automatique à l’UFC (université de Franche-Comté), intégré au laboratoire Femto-St, il prépare une thèse en microrobotique tout en développant le projet "CellSelect", qu’il présentera lors de la finale nationale à Paris. Il s’agit d’un microrobot capable de trier, "avec un degré de précision jamais atteint", un million de cellules par heure. Cet outil est utilisé, aujourd’hui, pour trier les lymphocytes – très difficiles à récupérer – afin de les réinjecter aux patients atteints d’un cancer.

Aliyasin El Ayouch, prix Émergence (1 000 €). Docteur en sciences de l’ingénieur, diplômé de l’UFC, il porte le projet MetAbsorber, issu de ses travaux en thèse au laboratoire Femto-St. Il propose d’intégrer, dans la conception de mobilier, une technologie qui permet de transformer n’importe quel matériau en absorbant ou en isolant acoustique.

Romain Viala, prix coup de cœur (1 000 €). Docteur en mécanique (UFC), il a créé Micad (pour musical instrument computer aided design), une entreprise qui développe des outils numériques de conception d’instruments de musique. Les outils permettent par exemple d’anticiper les comportements vibratoires avant d’entreprendre la restauration d’un instrument ancien.

Quatre autres chercheurs entrepreneurs ont concouru à cette finale régionale :

  • Vahideh Rabani avec Insectéine, qui vise à valoriser les insectes dans les cosmétiques et la pharmacologie ;

  • Pierre-Emmanuel Doulain avec Son (synthesis of nanohybrids), un nouveau procédé catalytique pour la chimie fine ;

  • Marie-Aure Bourgeon avec Vign Tech Consulting, qui utilise l’imagerie multispectrale pour améliorer les pratiques culturales dans les vignes ;

  • Simeng Han avec Atia, un projet axé sur l’acquisition et le traitement d’images agronomiques.

Quatre lauréats Pépite

Par ailleurs, quatre prix ont été remis pour la finale régionale du concours Pépite Tremplin pour l’entrepreneuriat étudiant (un des volets du programme d’i-Lab). Ils reviennent à :

  • Laura Bouley (diplômée du master agroalimentaire de l’université de Bourgogne) avec le projet Keflore, un jus de fruits exotiques fermentés ;

  • Nicolas Vojt (ingénieur diplômé de l’UTBM) avec le projet Wavens, un hoverboard amphibie ;

  • Emmanuel Fourault (titulaire d’un master obtenu à l’UTBM) avec le projet Cuirs marins de France, des cuirs de poisson fabriqués avec un procédé de tannage végétal respectueux de l’environnement ;

  • Nicolas Arnaud (diplômé d’une licence professionnelle en informatique à l’UFC et de Talis Business School à Paris) avec le projet TonFit, un réseau social pour les sportifs et une application de gestion pour les clubs sportifs.
Fermer

Bonjour

Vous souhaitez contacter

Alexandra Caccivio, journaliste