Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Wisg 2018 : "La recherche en sécurité se porte bien à l’ANR" (Yves Fort, directeur des opérations scientifiques)

"La recherche en sécurité se porte bien à l’ANR (Agence nationale de la recherche)", affirme Yves Fort, mardi 16 octobre 2018 à Lyon. Le directeur des opérations scientifiques de l’établissement public s’exprimait en ouverture de l’édition du Wisg. Il précise que dans le cadre de l’appel à projets générique de l’ANR en 2018, 18 projets ont été sélectionnés dans le domaine "sécurité globale et cybersécurité" parmi les 84 éligibles, pour un financement de 8,1 millions d’euros. "Le taux de sélection des projets en sécurité est de 21,4 %, contre 14,1 % sur le reste de l’appel à projet générique."

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 93 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Le Cofis présente ses scénarios pour la filière des industries de sécurité en 2025

Quels scénarios pour la filière des industries de sécurité en 2025 ? C’est la question que pose le Cofis (Comité de la filière industrielle de sécurité) dans un document publié à l’occasion des deuxièmes "Assises de la filière des industries de sécurité" organisées à Paris, lundi 24 septembre 2018. La structure identifie, sur des scénarios élaborés par l’Idate (1), quatre évolutions possibles pour les "douze domaines de rupture" des industries de sécurité. "Le résultat est une cartographie cible réaliste du positionnement de la filière de sécurité nationale à l’horizon 2025", pointe le Cofis.

Lire la suiteLire la suite

Energies et Environnement

Aperçu de la dépêche Aperçu
Transports nucléaires : "Il est compliqué de jouer sur l'imprévisibilité des transports" (Claire Landais, SGDSN)
Lire la suite
Le SGDSN présente les principales propositions de la revue stratégique de cyberdéfense

Clarifier l’organisation de la cyberdéfense française, adopter un schéma de classement des attaques informatiques, s’appuyer sur les opérateurs de télécommunications pour détecter des attaques : telles sont quelques-unes des préconisations de la revue stratégique de cyberdéfense, présentée publiquement à Paris, lundi 12 février 2018. Confiée au SGDSN à l’été 2017, cette revue est censée mettre en œuvre la stratégie française en matière de cyberdéfense. Les deux principaux objectifs sont de "rehausser le niveau général de la protection de la France et durcir la sécurité des réseaux de l’État et des OIV", affirme Louis Gautier, secrétaire général de la défense et de la sécurité nationale. Ce rapport insiste notamment sur le rôle de l’État pour assurer la cyberdéfense de la Nation, non seulement en termes d’anticipation et de détection, mais aussi d’attribution et de réaction.

Lire la suiteLire la suite
Wisg 2017 : "L’espionnage est la partie immergée de la cybercriminalité" (Vincent Strubel, sous-directeur à l’Anssi)

"Nous perdrons la partie si l’on reste dans l’idée que la sécurité numérique est un problème d’informaticiens", estime Vincent Strubel, jeudi 14 septembre 2017. Sous-directeur "expertise" de l’Anssi, il s’exprimait lors d’une table ronde intitulée "Sécurité, réponses individuelles et collectives face à la cybercriminalité", organisée dans le cadre du Wisg 2017. Le responsable dresse "un tableau de la collection printemps-été 2017 des cybermenaces". Il juge que "la criminalité de base, qui revient in fine à de l’extorsion de fonds", via le vol d’identifiants et de données bancaires, évolue peu, à l’instar des ransomware, "dont on parle comme un phénomène nouveau alors que concept existait déjà à la fin du XXe siècle". Vincent Strubel rapporte en revanche que les faits d’espionnage sont "de plus en plus en fréquents" et met en garde quant à la perspective de "l’internet des objets".

Lire la suiteLire la suite

Sécurité publique

Aperçu de la dépêche Aperçu
Émile Perez (EDF) : "la coproduction de sécurité est nécessaire aux entreprises" (Wisg 2017)
Lire la suite
Sept projets de recherche ont été labellisés "démonstrateur" et "projet innovant" par le Cofis en 2017 (Wisg)

Le Cofis a labellisé sept projets de recherche dans le cadre de l’appel à projets Piave (Projets industriels d’avenir) de BPI France, annonce Pascal Fouillat, président du sous-groupe Recherche et innovation du Cofis. Il s’exprimait lors du Wisg (Workshop interdisciplinaire sur la sécurité globale), un événement organisé par l’ANR (agence nationale de la recherche) et qui se tient à Paris jusqu’au vendredi 15 septembre 2017. "L’objectif du label Cofis est d’évaluer les projets de recherche pour les futurs produits de la filière sécurité", précise-t-il. "Il s’agit ensuite de soutenir les consortiums dans leur recherche de financement puis de suivre les projets ayant obtenu ce financement pendant toute la durée des travaux". Quatre des projets labellisés ont été sélectionnés par le Piave "sécurité des biens et des personnes".

Lire la suiteLire la suite