Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Logement d'abord : "je ne considère pas que la situation est satisfaisante" (Julien Denormandie)

Un an après le lancement du plan Logement d’abord, le bilan de cette politique est encore en demi-teinte : si 40 000 PLAI devraient bien être financés en 2018, la progression sur les sortants d’hébergements et l’intermédiation locative est encore décevante. C’est ce qu’a reconnu le secrétaire d’État au logement Julien Denormandie lors des Assises du logement d’abord organisées par la FAS à Amiens, jeudi 27 et vendredi 28 septembre 2018. Tenant compte des difficultés des CHRS liées au plan d’économies de 57 millions d’euros, il s’engage sur des budgets supplémentaires.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement