Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Revenir en haut de la page

Les effectifs étudiants de l’enseignement supérieur privé ont augmenté de 40,2 % de 2008 à 2017

Un étudiant sur cinq inscrit dans le supérieur à la rentrée 2017-2018 fréquentait un établissement du secteur privé. Le ratio est passé de 13 % en 1990 à 19,4 % en 2017. Les écoles de commerce, quasi-exclusivement privées, accueillent un tiers des effectifs de ce secteur, devant les formations STS et les formations d’ingénieurs. Cette croissance est "nettement supérieure à celle des inscriptions dans le public". Par ailleurs, la situation varie d’une académie à l’autre : le privé reste marginal en Corse ou dans les DOM alors qu’il pèse lourd à Nantes, Paris, Lille ou Lyon.

   Merci de découvrir AEF info !

Cette dépêche est en accès libre.

Retrouvez tous nos contenus sur la même thématique.

Tester AEF info pendant 1 mois
Test gratuit et sans engagement
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoie du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

"L'enseignement privé rassemblait 520 200 étudiants en 2017-2018, soit 19,4 % des effectifs du supérieur", d'après une Note Flash du SIES publiée en août 2018. Autrement dit, un étudiant sur cinq environ fréquentait un établissement privé. Ce ratio était de 13 % en 1990.


"À dispositif équivalent, la hausse de cette année est nettement supérieure à celle des inscriptions dans l'enseignement public : +2,9 % contre +0,9 % hors accroissement des doubles inscriptions" à l'université et en CPGE, précise la Note Flash.

Sur le plus long terme, depuis 2008, les effectifs du privé ont augmenté de 40,2 %, contre 15,9 % pour ceux du public et 20 % pour l'ensemble du supérieur. L'année prochaine, la tendance sera-t-elle accentuée ou pas par la première année de mise en place de Parcoursup?


Des écarts entre les types d'établissements

Dans quels types d'établissements sont inscrits les étudiants qui fréquentent le privé ? 33 % d'entre eux (174 000) sont inscrits dans des écoles de commerce, gestion ou comptabilité, 16 % sont des étudiants en STS (84 000) et 10 % suivent une formation d'ingénieurs (50 000). Les 14 000 inscrits en CPGE du secteur privé représentent 3 % des effectifs de ce secteur.

Par ailleurs, si l'on regarde le poids du privé dans ces types d'établissements, on voit que 99 % des inscrits en écoles de commerce relèvent du secteur privé. Cela semble logique dans la mesure où "la quasi-totalité des écoles de commerce, gestion ou comptabilité sont dans le secteur privé", rappelle la Note Flash. Le secteur privé représente également 39 % des inscrits en formations d'ingénieurs hors université, 33 % des étudiants en STS et 16 % des inscrits en CPGE, qui sont donc majoritairement inscrits dans des classes prépas du secteur public.

 

La situation varie d'une académie à l'autre

19,4 % des effectifs du supérieur relèvent du secteur privé, mais la situation est contrastée selon les académies. Cette proportion n'est que de 2,5 % en Corse, 2,6 % à Mayotte, 3,4 % en Guyane, 6 % à Besançon, ou 6,9 % en Guadeloupe comme à Strasbourg. À l'inverse, elle atteint 29,1 % à Nantes, 28,8 % à Paris, 24,6 % à Lille, 23,8 % à Versailles et 23,6 % à Lyon.


à lire aussi
Fermer
Bonjour

Vous souhaitez contacter

Marie Simon, journaliste