Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

La branche de la métallurgie signe un accord revalorisant de 1,2 % les minima des ingénieurs et cadres

En marge des négociations relatives à l’évolution du dispositif conventionnel dans la métallurgie, l’UIMM et trois organisations syndicales (CFE-CGC, CFDT et FO) ont signé, vendredi 13 juillet 2018, un accord relevant de 1,2 % les minima des ingénieurs et cadres. Une signature retardée "du fait de l’absence d’une publication de représentativité des organisations syndicales pour la convention collective des ingénieurs et cadres de la métallurgie lors des séances de négociation des 1er décembre 2017 et 9 janvier 2018", indique FO Métaux dans un communiqué (lire sur AEF info).

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi