Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

La CPU est favorable à la réduction des tutelles des UMR, à condition qu’elle se fasse dans le dialogue (P. Mutzenhardt)

"La CPU partage cet objectif de simplification" visant à réduire le nombre des tutelles des UMR, déclare à AEF Pierre Mutzenhardt, président de la commission de la recherche et de l'innovation de la CPU et président de l'université de Lorraine. Ce réexamen de la cartographie des tutelles a été annoncé par le président du CNRS, Antoine Petit, qui souhaite l’engager dès 2019 (lire sur AEF info). "Pour ce qui est de la méthode, nous serons attentifs à ce que le CNRS soit bien dans le dialogue", précise Pierre Mutzenhardt. Car si la CPU estime que l’examen des moyens a du sens pour décider de la tutelle, elle identifie aussi plusieurs configurations qui ne sauraient se résoudre par l’application d’une "règle aveugle". Elle tient aussi au maintien d’un dialogue stratégique de haut niveau entre le CNRS et les sites universitaires.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement